CONCERT A l’OPERA DE TOULON

« GRANDS AIRS ET CHOEURS D’OPÉRA »
Par l’Orchestre Symphonique  de l’Opéra de Toulon , les choeurs de l’Opéra de Toulon et l’Opéra National de Montpellier-Languedoc-Roussillon dirigés par Jean-Christophe Spinosi
Avec Ekaterina Bakanova soprano
Vendredi 19 septembre – 20h30

Ekaterina Bakanova soprano
Ekaterina Bakanova effectue ses études musicales à l’Accadémie Russe de Musique Gnessin à Moscou avec Margharita Landa. Depuis 2008, elle étudie avec Gioacchino Gitto à Rome. De 2005 à 2009, elle est soliste au Novaya Opera de Moscou. En 2006, elle chante la Reine de la Nuit/Die Zauberflöte. En 2007, elle est Gilda/Rigoletto au Festival Luglio Musicale Trapanese en Italie. En 2008, elle reprend le rôle de Gilda dans la production d’Ascoli Piceno (Italie), participe à un concert de gala à l’Opéra National de Varsovie, et chante Rosina/Il Barbiere di Siviglia à l’Opera Novaya.
En 2009, elle est Sophie/Werther (Reggio Calabria), Gilda/Rigoletto au Festival Saint-Margarethen, et participe à plusieurs concerts à Bilbao.
En 2010, elle chante la Reine de la Nuit à Saint-Margarethen, Serpina/La Serva Padrona, Barce/Hubicka de Smetana au Wexford Festival Opera, ainsi que plusieurs concerts à Riga.
En 2012, elle est récompensée au Concours des « Jeunes chanteurs d’opéra » à Come, grâce à sa prestation dans le rôle-titre de Lucia di Lammermoor, elle est engagée sur cette même production par le Circuito Lirico Lombardo. L’Associazione Lirica Concertista italiana lui attribue le prestigieux Prix AsLiCo. Elle fait ses débuts au Châtelet avec Angelica/Orlando Paladino (direction Jean-Christophe Spinosi). Elle interprète à la Fenice Micaela/Carmen puis Lucia di Lammermoor en tournée en Italie. En 2013, elle est Gilda/Rigoletto à Leipzig, Musetta/La Bohème à Turin, puis à la Fenice, Zerlina/Don Giovanni à Montpellier, Susanna/Le Nozze di Figaro à Pékin et Micaela et Violetta à la Fenice.
En 2014, elle chante notamment Pamina/Die Zauberflöte, Micaela/Carmen à Rio, Lisa/Le Pays du Sourire à Trieste, Oscar/Un Ballo in Maschera à Vérone.
Parmi ses projets : Norina/Don Pasquale, Susanna/Le Nozze di Figaro, Violetta/La Traviata à la Fenice, Musetta/La Bohème au Covent Garden.
Ekaterina Bakanova est lauréate de nombreux concours : 1er Prix du concours russe « Bella Voce » (Moscou), Concours International de jeunes chanteurs d’opéra « Maria Caniglia » (Sulmona, Italie), 1er prix au Concours International de chant de Bilbao et 2e Prix au Concours International d’Opéra Riva del Garda (Italie).

EBakanova-®DorisKucera SPINOSI  Jean Christophe Photo-®Jean-Baptiste Millot

Jean-Christophe Spinosi direction musicale
Violoniste passionné par de nombreuses formes d’expression musicale, Jean-Christophe Spinosi étudie très jeune la direction d’orchestre. Egalement passionné de musique de chambre et de musique d’ensemble, il fonde en 1991 « le Quatuor Matheus » qui deviendra « l’Ensemble Matheus ». Les concerts sont organisés avec un mélange des genres souvent iconoclaste dans lequel Herbie Hancock côtoie Freddie Mercury, Telemann ou John Cage. En 2005, ses recherches sur les répertoires originaux le poussent à réaliser avec « l’Ensemble Matheus » une série d’enregistrements consacrés à Vivaldi. Plusieurs albums et quatre opéras seront produits. Différentes productions permettront à Jean-Christophe Spinosi de nouer des amitiés musicales privilégiées avec des artistes de premier plan. Citons parmi eux Cecilia Bartoli, Marie-Nicole Lemieux, Natalie Dessay et Philippe Jaroussky, avec lequel il enregistre l’album «Heroes» (double disque d’or).
Avec son orchestre, il dirige fréquemment de nouvelles productions au Théâtre du Châtelet.
Il travaille depuis plusieurs années avec des metteurs en scène comme Pierrick Sorin (La Pietra del Paragone de Rossini en 2007), Oleg Kulik (Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi en 2009), Claus Guth (Le Messie de Haendel au Theater an der Wien en 2009)… Pour la production d’Orlando Paladino qu’il a dirigée en 2012 au Théâtre du Châtelet, il associe Kamel Ouali à ce projet.
Ses passages à l’Opéra de Paris et au Théâtre des Champs-Elysées ont reçu le même succès, comme l’a récemment prouvé sa direction de La Flûte Enchantée.
En 2011, il est invité avec « l’Ensemble Matheus » pour une série de concerts aux côtés de Cecilia Bartoli. Cette association fructueuse se prolonge par une tournée européenne dans les villes de Munich, Prague, Baden-Baden et au Château de Versailles. Il travaille régulièrement avec de nombreux orchestres : Wiener Staatsoper, Deutsches Symphonie Orchester de Berlin, Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, Radio Sinfonie-Orchester Frankfurt, Orchestre du Capitole de Toulouse, Scottish Chamber Orchestra, New Japan Philharmonic, Royal Stockholm Philharmonic Orchestra, Orquesta Nacional de España, City of Birmingham Symphony Orchestra, NDR Radiophiharmonie Hannover, Orchestre de Paris.
Jean-Christophe Spinosi poursuit sa collaboration avec Cecilia Bartoli au Theater an der Wien en 2013 pour Le Comte Ory.
Ces dernières saisons, Jean-Christophe Spinosi dirige Le Barbier de Séville à l’Opéra de Stockholm, puis au Wiener Staatsoper. Il est à la tête du Deutsches Symphonie Orchester de Berlin (Ravel, Debussy), du Rundfunk-Sinfonieorchester de Berlin, et de nouveau du Royal Stockholm Philharmonic Orchestra…