La Ciotat
La chaudronnerie a pris son envol

32
Bertrand Millet – Didier Chalaux

1

A la fin de l’année 2017, naissait à la Ciotat une nouvelle salle de spectacles : la chaudronnerie, nom issu de l’ancien bâtiment dont il ne restait que la carcasse et qui est devenue un lieu de spectacles et de culture magnifique;
Restait à savoir si elle allait fonctionner, si le public allait y répondre présent.
Le maire, Patrick Boré, et son adjoint à la culture, Jean-Louis Tixier, attendaient donc avec fébrilité la fin de cette première saison, tout comme le directeur Didier Chalaux et le responsable de la programmation, Bertrand Millet.
Et la réponse est tombée cette semaine durant trois soirées qui ont fait salle pleine. Pleine d’abonnés mais aussi de nouveaux spectateurs, tous réunis pour connaître la saison 2 de ce nouveau bâtiment dédié au plaisir et à la découverte artistique.
Car il y aura une saison 2, étant donné les résultats plus qu’encourageants : 751 abonnés et quelque 20.000 spectateurs.

4 5 6

Didier Chalux avouait avoir vécu une année particulièrement émouvante, exaltante, bref une année formidable avec le rire et l’émotion en partage. Une aventure unique qui présage une seconde belle saison. D’autant que déjà le public vient de tous les coins de la région;
Bertrand Millet venait donc nous dévoiler cette prochaine programmation tout aussi éclectique que la première où se mêleront allègrement rires, drame, humour, danse, musique, chanson, magie, spectacles jeune public, tout au long de 50 spectacles toujours de haute qualité, souvent familiaux, quelquefois plus pointus mais avec toujours la notion de plaisir.
Et quelquefois des spectacles qui seront vus avant les Parisiens !
impossible de tout citer mais parmi les bons moments, citons une Nicole Croisille inattendue en vieille demoiselle indigne dans la pièce de Jean-Robert Charrier « Jeanne ». De l’humour à gogo avec Bosso, Roumanoff, Mado, la bajon, Pujol, Semoun, Proust, Bernier… Le choix du roi ! Des duos formidables et inattendus comme le face à face Mitterrand-Chirac… alias Jacques Weber et François Morel, Corinne Touzet et Jean-Ems Marie-Louise voyageant dans un ascenseur, Elodie Frégé et André Manoukian tout en charme et en jazz, le couple Rose, alias Héléna Nogueira et Thierry Frémont qui se feront la guerre, Christophe Malavoy et Tom Novembre se confrontant avec quelques fausses notes… Tchaïkovski revient en force avec le ballet de Kazan et « Casse noisette » et un doublé du « Lac des cygnes » par le grand Ballet de Kiev et une version plus moderne du Ballet de Milan.

10 97 8
« Jeanne  » – « Hamlet » – André Manoukian & Elodie Frégé – « 1988, le débat »

Côté chanson, nous aurons droit à Arthur H, Katie Melua, les fouteurs de Joie et china Moses.
Marie-Christine Barrault nous fera des confidences en famille, Grégori Baquet sera un original Hamlety, Viktor Vincent et Luc Appers nous « mentaliseront » et nous leurreront. Quant aux enfants, ils retrouveront Mary Poppins en comédie musicale, des marionnette, de la magie, des contes, du théâtre d’objets.
Bref, bien d’autres choses encore à découvrir, de belles surprises et quelques spectacles avec les théâtres marseillais où, de la ciotat, vous serez pris en charge par un bus privé !
Que demande le peuple ? Que la saison démarre vite pour retrouver le chemin de ce beau lieu qui a pris ses marques et est déjà devenu une salle incontournable pour rire, pleurer et prendre du plaisir.

Jacques Brachet
Ouverture des abonnements avant-première abonnés : à partir du 17 mai 2018 à 10h
Ouverture des abonnements nouveaux abonnés : à partir du 1er juin à 10h
Vente des billets à l’unité dans tous les réseaux : à partir du 8 juin à 10h
09 70 25 22 12 – www.lachaudronnerie-laciotat.com