Jean-Pierre SAVELLI… Revoir Toulon

010

Notre Toulonnais devenu célébrissime grâce à un tube incontournable « Besoin de rien, envie de toi » sous le nom de Peter, indissociable de Sloane, revient à Toulon, non pas pour y passer quelques jours en famille mais pour y revenir définitivement.
Le voici depuis cet été, installé sur les hauteurs de la Valette du Var, entouré de verdure, d’arbres, les pieds dans la piscine, la tête au soleil, ce soleil qui lui a tant manqué à Paris et qu’il ne voyait qu’épisodiquement.
Avec Jean-Pierre, c’est 50 ans d’amitié puisque nous nous sommes connus lui, chanteur débutant, moi, journaliste débutant et attaché de presse des tournées Renzulli sur lesquelles nous nous sommes rencontrés. De Toulon à Paris, de Paris à Toulon, nous ne nous sommes jamais perdus de vue.

073 - Copie 017

« Tu te rends compte que j’ai quitté Toulon en 69… Il était temps que j’y revienne !
Qu’est-ce qui t’a fait prendre cette décision ?
L’idée trotte dans ma tête depuis pas mal de temps car aujourd’hui, avec les moyens que nous avons, l’on peut pratiquer ce métier n’importe où. Nombre d’artistes ont quitté Paris pour vivre en province. Le problème est que Sandry, mon épouse, avait à Paris une école de zumba. Elle est parisienne, avait son travail et il était difficile de tout quitter. Et puis l’an passé, ma mère est décédée et ça a été le déclic. Je me suis dit qu’il fallait que je me rapproche de ma famille.
La décision a donc été prise; on était prêt à sauter le pas, on a commencé à chercher une maison et à s’organiser afin de pouvoir continuer tous les deux à travailler.
C’est à dire ?
Il fallait d’abord que Sandry puisse continuer à donner ses cours de zumba et de body fight, donc à trouver un local, condition sine qua non pour la décider à quitter Paris. Quant à moi, je voulais monter une école de comédie musicale où l’on pourrait coacher chanteurs et danseurs.
Pour cela, j’ai fait le tour des mairies et j’ai eu beaucoup de réactions positives, notamment à la Garde et à Solliès-Pont.

032 - Copie 022 - Copie
Le Chevalier Cristal

Ton idée, c’est quoi au juste ?
D’aider et de pousser des aspirants artistes de la région, leur donner des bases pour chanter et danser, les incorporer dans mes différents spectacles et créer avec eux, une comédie musicale. Pour cela, je ferai passer des castings le 7 octobre à la Garde et le 11 à Solliès-Pont.
Y a-t-il un âge requis ?
Non, ce peut être des ados, des enfants, des plus âgés, des plus jeunes. Le tout est qu’ils sachent bouger et qu’ils sachent chanter et trouver quelques bons éléments pour travailler ensemble et monter ce spectacle.
Ce sera quoi ?
Un spectacle basé sur les airs célèbres des comédies musicales actuelles et proposer, avec Sandry au mois de juin, trois spectacles de fin d’année : zumba, body fight, comédie musicale.
Et toi, en tant que chanteur, que deviens-tu dans tout ça ?
Je chante !!!
Je continue à tourner dans les différents spectacles que j’ai montés : le spectacle pour enfants « Le chevalier Cristal », le spectacle années 40 autour des chansons que chantait mon père Carlo Cotti, pour lui rendre hommage, accompagné de mon ami accordéoniste Damien Michel, mon spectacle « Années 80″ et mon spectacles de chansons qui retracent ma carrière. Je ne suis entouré que d’artistes varois, mon but étant de les faire travailler. Et crois-moi, il y en a beaucoup et qui ont du talent.
Au mois de novembre, je mettrai en ligne le premier titre de mon prochain disque. J’ai écrit la musique avec Damien Michel, ma complice Patricia Lenoir en a signé les paroles et Olivier Beretta a fait les arrangements. C’est un slow intitulé « L’hiver en juillet », une histoire d’amour qui se passe à Sienne, en Italie. Nous l’avons mixé ici.

005
Et le producteur ?
Il produit ! Mon disque d’abord, mes spectacles et une jeune chanteuse hispanique, Sabelita, qui est d’Aix-en-Provence, qui a une voix de folie. J’ai retrouvé un titre que j’avais écrit et enregistré « Reste là » et on en a fait une version espagnole. C’est très latino. Ça sortira dans les mois à venir.
Revenons donc à ces stages. Ils se dérouleront où et quand ?
A Solliès-Pont ce sera à la salle des fêtes le mercredi de 14h à 16h30. Une heure de chant que j’animerai, une heure de danse. que Sandry animera.

A la Garde, ce sera au Mas Ste Marguerite le samedi matin de 10h à 11h30.
Je tiens à remercier le maire de la Garde, M Masson et son adjoint à la culture, M Granarolo, tout comme le maire de Solliès-pont, M Garron et son adjointe à la Culture, Mme Smadja, ainsi que tous les interlocuteurs de ces deux communes, qui nous ont magnifiquement accueillis.
Et puis te voilà avec le second volet du film « Stars 80″ dont le premier avait fait un tabac.
Il sort le 6 décembre, je viens juste de le visionner. Une grande avant-première aura lieu à Paris le 3 décembre, le lendemain du lancement de la nouvelle tournée « Stars 80, le triomphe » qui aura lieu donc le 2 décembre au nouveau stade de rugby Arena.
Le 21 novembre nous serons au Pathé de la Valette avec quelques-une des artistes, pour présenter le film.
Et puis, je présenterai le film le 9 décembre au cinéma de… Besse-sur-Issole ! Le directeur y a une petite salle, il passera le film trois fois d’affilée et j’irai le présenter. J’ai trouvé ça sympathique !
D’autres spectacles en vue ?
Il y en a pas mal à travers la France, quelques-uns cet été qui s’annoncent dans la région, je serai le 4 novembre à l’ATE de la Crau avec mon spectacle « Années 80″ (Il faut réserver), le 20 décembre, je présenterai « Le chevalier Cristal » à la Garde, salle Gérard Philipe, pour le Téléthon…

001

Alors, heureux d’avoir retrouvé Toulon ?
On ne peut plus heureux ! Je retrouve la mer, le soleil, ma famille, mes amis et… le RCT !
Avec ma fille Lola, nous sommes de vrais supporters. Tu sais, je suis de Besagne et ça a toujours été notre club de cœur. Du coup, au lieu de les voir deux fois par an, nous serons de tous les matches !

Propos recueillis par Jacques Brachet
Inscriptions à l’atelier de comédie musicale, aux cours de zumba et de Body fight :
07 50 93 01 05 – sandry.chore@gmail.com