Six-Fours, Collégiale St Pierre
Jean-Christophe SPINOSI : D’enthousiasme et de passion

A

Assister à un concert de l’ensemble Matheus dirigé par Jean-Christophe Spinosi est, pour les mélomanes, un grand plaisir et je dirais même, un grand privilège, tant l’orchestre est superbe et son chef, immense violoniste de surcroît est plein de fougue, d’enthousiasme.
Mais le privilège est encore plus grand lorsqu’on est invité, non pas au concert mais à la répétition générale.
C’est ce à quoi nous avons été invités à la Collégiale pour les deux concerts que l’orchestre et son chef ont donné alors que, pour la troisième année, ils étaient en résidence.
Jean-Christophe, nous l’avons déjà écrit, n’est pas seulement un musicien d’exception, c’est aussi un homme fait de passion mais aussi d’un humour incroyable, d’une volubilité et d’une énergie hors pair et assister à cette générale décuple notre plaisir car, malgré le travail et la concentration qu’ils ont tous pour que le concert soit parfait, Jean-Christophe prend le temps, entre chaque morceau, de nous expliquer les intentions du compositeur, l’histoire de celui-ci ou de l’opéra dont il est tiré. Et il le fait avec une jubilation incroyable, en toute simplicité, avec cet humour qui le caractérise, nous faisant encore plus aimer et comprendre cette musique dite « classique » mais qui pour lui est de la Musique avec un grand M, tout simplement, et la mettant à la portée de tous.

B C

Pour le premier concert sous l’égide des amitiés franco-coréennes, il avait amené avec lui deux sublimes voix : le contre-ténor DQ Lee et la soprano Sumi Hwang, qui ont interprété des oeuvres de Haendel, Rameau, Mozart, Haydn.
Le second concert était consacré à l’œuvre universelle de Vivaldi « Les quatre saisons ».
Ce fut un régal de voir naître ces concerts, explications à la clef et de partager cet amour de la musique avec ce grand virtuose et ses superbes musiciens et chanteurs.
Merci à Jean-Sébastien Vialatte, député-maire et vice-président du Conseil Départemental, ainsi qu’à son adjointe déléguée à la Culture, Dominique Ducasse, de maintenir pour la troisième fois la résidence d’un tel maestro et de continuer, malgré les difficultés financières, à défendre et à maintenir ces grands moments culturels comme ce Festival de Musique dans ce lieu magique qu’est la Collégiale St Pierre.

Jacques Brachet