Passation de pouvoir sur le bâtiment de commandement et de ravitaillement « Var »

mervar1

C’est toujours une cérémonie à la fois très militaire et protocolaire mais aussi émouvante lorsque le commandant d’un bâtiment dit adieu à ses marins et accueille son successeur.
C’est ce qui s’est passé voici quelques jours sur le bâtiment de commandement et de ravitaillement Var où le commandant François Pringier quittait le pont pour d’autres fonctions et que le vice-amiral d’escadre Philippe Coindreau passait ses pouvoir au nouveau commandant, le capitaine de frégate Jean-Yves Martin.
Temps incertain mais, sous le protocole battait le cœur des marins qui changeaient de « patron » sur ce bâtiment qui a pour mission principale le soutien logistique des bâtiments à la mer : ravitaillement en combustible, en vivres, en médicaments et armes.

mervar2 mervar3

Durant l’année passé, le Var fut en arrêt technique majeur et le voici reprenant du service avec un nouveau commandement.
Avant de s’éloigner vers une autre mission au large de Toulon-Fréjus, le commandant Pringier a voulu honorer quelques-uns de ses marins en en décorant certains et insistant sur les capacités d’adaptation, de compétence, d’enthousiasme et de professionnalisme de tous ces marins qu’il a accompagnés durant un an et demi.
Après quoi le nouveau commandant est venu saluer la troupe et prendre officiellement ses fonctions en précisant qu’un commandant peut beaucoup à condition qu’il soit suivi par ses hommes et femmes, militaires, marins et techniciens, qu’ils soient solidaires, motivés, heureux de s’accomplir dans leur travail, qu’ils aient toujours besoin d’apprendre, d’aller plus loin  et en se rappelant que la finalité est de partir au combat en vrais professionnels de la mer. Il promit aussi de s’efforcer à réduire les contraintes qui font que, quelquefois ce métier les éloigne souvent de leur famille.

mervar4

Aussi sobre que simple, cette passation de pouvoir se termina par une rencontre amicale entre les deux commandants qui partaient chacun pour un nouvel embarquement

Jacques Brachet