Six-Fours devient pour un mois la ville rose

1

Étrange et sympathique réunion que celle de jeudi, devant le parvis de la Mairie de Six Fours, surmontée d’un immense ganse rose lumineuse  et autour de laquelle s’agglutinaient des dizaines de  gens habillés et masqués de rose, ersatz  d’une soirée vénitienne !
Derrière ces masques, se protégeaient six-fournais, élus venus nombreux, malades en rémission du cancer.
Car cancer il y a toujours et si aujourd’hui l’on peut en guérir le principal est que les femmes se fassent dépister sans tarder. Et cet Octobre Rose a été conçu par le réseau CapSein, né à la Clinique du Cap d’Or grâce à Béatrice Métayer, secrétaire médicale, qui en est la coordinatrice, Christine Castello qui en est la présidente, association  composée de médecins gravitant autour de cette maladie, appuyée par le directeur du Cap d’Or Jean Vérillon ainsi que de Stéphanie Guillaume, médecin et adjointe à la santé de la Mairie de Six-Fours et son maire, Jean-Sébastien Vialatte.

2
Jean Vérillon, Béatrice Métayer, Jean-Sébastien Vialatte,
Stéphanie Guillaume, Christine Castello
5 6 7

Hormis les masques, nombre de gens, donc, s’étaient vêtus de cette couleur de l’espoir.
Ce mois est l’occasion de sensibiliser les femmes au dépistage du cancer qui, pris trop tard, peut encore faire des ravages. Il faut savoir  que ce sont 60.000 nouveaux cas détectés par an, 12.000 en décèdent encore  et qu’une femme sur huit risque de développer un cancer du sein
Stéphanie Guillaume devait préciser la raison de cet énorme ruban rose trônant au faîte de la Mairie, afin que chaque personne y passant devant, pense à se faire dépister car hélas, ça n’arrive pas qu’aux autres.
Christine Castello, Béatrice Métayer et leur équipe de bénévoles, ont également concocté un programme qui se déroulera tout au long de ce mois dans divers endroits de Six-Fours.
A partir du 15 octobre, la Maison du Cygne recevra une exposition à la fois belle et émouvante. En effet, toutes les femmes atteintes du cancer et soignées au Cap d’Or, ont voulu participer à cet événement en se laissant photographier, avec leurs blessures et les traces qui, souvent, ne seront heureusement que provisoire. Il fallait du courage, de la volonté mais aussi beaucoup d’énergie pour oser ce geste magnifique ?

3 4

Une marche rose sera organisée le vendredi 22 octobre à 15 heures, qui partira du parvis du lycée de la Coudoulière pour retourner à la Maison du Cygne, où l’on pourra découvrir cette exposition, avec passage au parc de la Méditerranée.
C’est au Six N’Etoiles, qui joue toujours le jeu des grandes causes, que le réalisateur Alexandre Messina viendra présenter son film «Elles dansent», le jeudi 28 octobre à 20h30. C’est un documentaire qui montre le superbe travail d’une danseuse, Aude, avec les patients du centre de lutte contre le cancer Gustave Roussy de Villejuif. Un film ou rires et larmes se mêlent autour d’un art qui peut faire des miracles et donner un bel espoir.
Beaucoup d’événements se dérouleront durant ce mois rose, belle initiative d’une poignée de gens qui donnent beaucoup de leur temps pour une cause qui concerne tout le monde.

8

Jacques Brachet
Programme sur www.ville-six-fours.fr