Le Liberté Toulon, Scène nationale
Thema #34 : Lâchez les chevaux

7

Pour son 34ième Thema, qui va de septembre à novembre 2019, « Le Liberté » fait la fête au cheval, sur le thème « Lâchez les chevaux », ce noble alter ego de l’Homme qui l’accompagne depuis la plus haute antiquité. « L’Homme n’aura jamais la perfection du Cheval » nous affirmait Spinoza.
Pascale Boeglin, codirectrice du Liberté et de Châteauvallon, Tiphaine Samson en charge des Themas, et Jean-Louis Gouraud, présentèrent dans le hall du théâtre plein à craquer les événements à venir.
Jean-Louis Gouraud est écrivain et éditeur reconnu comme historien et encyclopédiste du cheval et de l’équitation ; il a passé sa vie à chanter la gloire du cheval, et à défendre le patrimoine. En témoignent nombre de livres tels « Le pérégrin émerveillé », prix Renaudot Poche 2013, ou encore sa « Petite géographie amoureuse du cheval » qu’il présenta dans sa conférence du 1° octobre. Il est aussi un cavalier émérite qui parcourut 3 333km en 75 jours, de Paris à Moscou, avec deux trotteurs. C’est un ami de longue date de Bartabas dont il parla avec passion et compétence annonçant le « clou » de Thema, le spectacle du théâtre équestre Zingaro, « Ex Anima », dans lequel Bartabas place les hommes au service du cheval pour mettre en valeur l’animal, pour le glorifier. Jean-Louis Gouraud nous explique que le mot « ultime » qu’emploie Bartabas pour ce spectacle, ne signifie pas le dernier, mais qu’il a été au bout de ce qu’il peut faire avec un cheval.
Dans le hall une magnifique exposition de photos de Marion Tubiana, artiste peintre pastelliste et photographe animalière. Ce sont des portraits « façon Studio Harcourt » qui était le photographe des vedettes au XX° siècle, présentant ses portraits noir et blanc avec une qualité de lumière et de contrastes doux qui statufient le portrait, l’animal en l’occurrence. C’est donc la mise en vedette des 39 chevaux de Bartabas : une féérie.
Plus haut dans le hall on peut voir trois écrans qui diffusent des films sur le thème du cheval et de l’homme, dont « Galop arrière » de Bartabas.

1 2 3

Programme copieux jusqu’en novembre :
Des films (dont certains avec rencontre) : Des chevaux et des hommes – Le cheval venu de la mer – Cheval de guerre – Chamane – Nevada – Le Caravage – Spirit, l’étalon des plaines – The Rider – Sport de filles.
Une table ronde : Lâchez les chevaux : quelle étique animale est possible ? avec Georges Chapouthier, Faustine Laferrerie, Cristine Calla et Vincent Boureau.
Les mardis Liberté :
8 octobre : « Habiter cavalièrement le monde » avec Sophie Nauleau et André Velter. Habiter poétiquement le monde, ou comment Bartabas fait l’alliance de la poésie et de l’art équestre.
12 novembre : Alexis Tcholakian, excellent pianiste de jazz, avec son bassiste de prédilection, Lilian Bencini, présentés par Jazz à Porquerolles

6 4 5

Serge Baudot
Tous les détails à lire sur les livrets, dans le hall du théâtre et les lieux de distribution habituels. Ainsi que sur theatre-liberte.fr.
thumbnail_bartabs_2
(Pendant l’échange de quelques mots, Jean-Louis Gouraud nous a dessiné une tête de cheval).