Sanary voit la vie… en rosé !

A

Depuis sept ans, Sanary s’habille de rose durant trois jour au début du mois de mai.
Trois jours de fête sous le signe de ce vin dont le Var est spécialiste, la manifestation s’appelant à juste titre « Just Rosé ».
L’idée est venue du syndicat des commerçants de Sanary, afin de fêter le vin, la vigne et ses vignerons. Une fête qui réunit 250 commerçants, une quinzaine de restaurants, animée par quelque 120 bénévoles qui se mettent à la disposition d’un public toujours plus nombreux d’année en année, passionnés et curieux de découvrir notre terroir, de le déguster car 70 vignerons sont disséminés sous de petites tentes blanches et roses, tout au long du port et des rues adjacentes pour vous faire apprécier leur savoir-faire qui a dépassé notre région et est apprécié du monde entier.
Comme chaque année, l’organisation est parfaite, joyeuse, conviviale et, le soleil aidant, cette manifestation reste la plus festive de ce début du printemps.

F D E

Sanary est et reste une ville dont les animations culturelles sont nombreuses et prestigieuses grâce à son maire, Ferdinand Bernhard, qui les a toujours mises au premier rang de ses préoccupations. Et cette ville, sacrée « Plus beau marché de France 2018″, continue sur sa lancée puisque, dès que « Just Rosé » sera terminé, elle préparera le retour des Floralies qui se dérouleront du 7 au 10 juin, autre manifestation de très haut niveau.
Toutes ces grandes manifestions ont fait la renommée de ce port ensoleillé et donc, durant tout le week-end, il devient la ville rose où seront vendues quelques 80.000 bouteilles à des visiteurs venus de toute la région et de plus loin encore puisque l’événement est aujourd’hui devenu international.
Car si le vin reste la star de ces trois jour, il est aussi devenu un prétexte à la fête permanente, faite d’animations diverses et variées pour petits et grands, de chant, de danse, d’expositions de peinture et de photo, du street art par terre mais, en levant la tête, l’on découvre un ciel de parapluies du plus bel effet dans les rues et les ruelles.

B C

A noter la découverte d’une belle artiste franco-belge, Chix, qui a réalisé l’affiche de cette année. On y reviendra.
Un verre au logo de la manifestation vous est vendu avec un porte-verre original (rose, évidemment !) dans lequel vous pourrez déguster – modérément bien sûr ! – ces beaux breuvages varois. Une petite précision : vous pourrez, avant de partir, grâce à des éthylotests, savoir si vous pouvez reprendre le volant !
Les restaurants proposent des menus spéciaux et parmi les étals, vous pourrez accompagner le vin de produits gourmands de la région (fromage, viande, coquillages) mais aussi venus de plus loin comme des produits Thaï.
Si tous les stands, les magasins, les bateaux sont décorés de rose, nombre de visiteurs ont mis un point d’honneur à être également vêtus de rose, soit avec des tee-shirts, des chapeaux (vendus à la boutique du festival où vous pouvez aussi trouver nombre d’objets souvenirs) mais aussi des foulards autour du cou, des nœuds dans les cheveux ou même des nœuds papillons surmontant originalement les tee-shirts !

I G H

Des ballons roses volètent partout dans la ville avec juste ce qu’il faut de vent pour ne pas déranger la manifestation qui, le soleil aidant, rend ces trois jours fort joyeux.
Pour la circonstance, les parkings sont gratuits mais comme ils débordent vite, des navettes vous emmènent de la gare au centre ville et là encore, vous pouvez prendre un tuk tuk pour le visiter et aller d’un point à un autre. Ils vous attendent au pied de l’Hôtel de la tour.
Bref, tout est organisé pour faire de cette fête un moment exceptionnel de la vie culturelle sanaryenne.
N’hésitez pas à y participer!

J

Jacques Brachet
Photos Monique Scaletta