Pierre MIGNONI fait « L’Escale » à Toulon

IMG_20190509_193626_resized_20190510_085301641

Les amateurs de rugby ne peuvent pas ne pas connaître Pierre Mignoni, célèbre rugbyman toulonnais qui fut aussi entraîneur, joua à Béziers, Dax et en équipe de France.
Retiré de ce sport, il préside aujourd’hui aux destinées du restaurant l’Escale, situé dans l’Anse Méjan au Cap Brun, l’un des plus beaux quartiers de Toulon.
Mais si c’est un lieu idyllique, il faut le mériter car déjà, il y a bien 20 minutes à pied pour y arriver ou pour atteindre le parking en voiture car s’y croiser relève de l’aventure ! Arrivé au pied du restaurant, vous avez encore une cinquantaine de marches à descendre.
Mais il est vrai qu’arrivé dans ce véritable havre de paix, au pied de la mer à l’infini, on ne regrette pas le périple !

024 021
001 016

Le restaurant est niché entre quelques maisons qui s’imbriquent entre elles, qui forment un îlot, une sorte de cocon à l’abri de toute nuisance.
L’Escale est un vieux restaurant toulonnais, réputé, délavé par le soleil et l’eau et c’est ce lieu magique que notre rugbyman va donc exploiter aux côtés de Magali Wulf, amie intime de Julie, l’épouse de celui-ci.
Et en ce 9 mai, nos amis fêtaient leur arrivée devant quelque 500 invités, un monde fou, fou, fou car tout le monde avait répondu à l’appel, dont Hubert Falco, maire de Toulon et Jean-Claude Ballatorre, qui fut également un grand rugbyman toulonnais… et néanmoins un copain d’école !

012 029

Il y avait sûrement d’autres rugbymen mais n’étant pas féru en la matière et vu le monde serré comme des sardines, difficile de faire deux, trois pas sans rencontrer un obstacle.
Beaucoup de musique, beaucoup de bruit, un photographe pour immortaliser les invités qui descendaient les marches, ce fut une joyeuse et bruyante soirée même s’il fallait jouer des coudes pour se faire une place sous les lampions bleus de la terrasse.
En temps normal, ce lieu est on ne peut plus paisible et l’on se croit au bout du monde. Face à la mer, vous pouvez déguster poissons et fruits de mer « péchés mangés » comme disait ma grand mère !
On y reviendra lorsque le calme y sera revenu !

030

Jacques Brachet