Toulon – Tour Royale : Cinéma en liberté

communiqué presse

Cette année, l’association « Au cœur des arts » revient pour une huitième édition du festival international de courts métrages « Cinéma en Liberté ». En présence de la réalisatrice, scénariste et actrice Caroline Deruas, marraine du festival ainsi que de Gabriel Harel, réalisateur et invité d’honneur de cet évènement, Cinéma en Liberté #8 aura lieu le vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2019 à la Tour Royale à Toulon de 19h30 à 1h30 du matin. Durant deux jours, cette manifestation présentera une vingtaine de courts métrages internationaux, souvent inédits. Un jury de professionnels départagera les courts métrages en compétition et la projection des films primés ainsi que la remise des prix se dérouleront le dimanche 2 juin 2019 au Cinéma d’art et essai le Royal, partenaire du festival, de 14 à 16h.
« Cinéma en Liberté » est un évènement pluridisciplinaire où le public pourra profiter de différentes animations : table ronde, expositions artistiques , concerts, rencontres des réalisateurs présents sur place… le tout présenté sous un ciel étoilé.

Programme.
Vendredi 31 mai :
. 19h30 ouverture des portes et exposition « les reliques de l’image » de l’Association Kesako
. 20h-21h30 concert des Mariachi
. 21h40 lancement des projections
Samedi 1er juin :
. 16h table ronde « les métiers du cinéma » animée par Philippe Vaïsse
. 19h30 ouverture des portes et expositions « les reliques de l’image » de l’Association Kesako et « les visages du cinéma » de Roger et Vincent Boubenec
. 20h-21h30 Dj set de Clem Beatz
. 21h40 lancement des projections
dimanche 2 juin :
Cinéma le Royal,
14h : Séance de clôture – Carte blanche à Caroline Deruas, précédée de la remise des prix
Bar assuré par la Bière de la Rade et restauration assurée par le Chariot Gourmand et Carambole & Marjolaine à la Tour Royale.

B prix Marrraine

Lisa Dora Fardelli, fondatrice du festival
Elle est née le 30 juillet 1981 à Algajola en Corse. Elle commence ses études secondaires par une formation de peintre en lettres à Hergos puis passe le concours d’entrée à l’école des Beaux -Arts de Toulon en candidat libre dont elle sortira diplômée en 2009.
Depuis 2007, elle est Présidente del’association « Késako » au sein de laquelle elle anime des ateliers d’arts plastiques. Cette association vise la sauvegarde de l’environnement et la valorisation des arts populaires.
Désireuse de retrouver la dynamique de travail de ses études d’art, elle crée en 2010 l’association « Au cœur des arts », pôle d’accueil éco-artistique ayant pour but de promouvoir les arts contemporains dans le Var, de diffuser la création cinématographique sur le territoire
ainsi que de favoriser l’interaction entre le public et les intervenants par le biais d’ateliers de création et d’événements culturels.
Cette association fondera le festival » Cinéma en Liberté » en 2011. Depuis sept ans, cet événement a su s’imposer dans le paysage culturel varois et il est aujourd’hui le rendez
vous estival des cinéphiles curieux, passionnés et amoureux du septième art.

Caroline Deruas, marraine du festival
Elle est une réalisatrice, scénariste et actrice née à Cannes en 1978. Elle débute sa carrière en tant qu’assistante de mise en scène, scripte et actrice pour des cinéastes à la personnalité marquée tels que Philippe Garrel, Romain Goupil, Valéria Bruni-Tedeschi ou Yann Gonzalez.
Depuis 2006, elle se lance également dans la réalisation de courts et de longs métrages remarqués dans plusieurs festivals internationaux. « Les Enfants de la Nuit », mettant en
scène l’actrice césarisée Adèle Haenel, remporte le prix du meilleur court métrage au festival de Locarno en 2011 tandis que « L’Indomptée » avec Jenia Thiam, l’une des héroïnes de la série « Les Revenants », décroche le prix du jury jeune du meilleur long métrage au festival des Arcs en 2016.
Dernièrement, elle a co-signé le scénario du dernier film de Valeria Bruni-Tedeschi, « Les Estivants » et est actuellement en post-production de son prochain court métrage.

 Le jury : Nicolas Paban, réalisateur – Luc Benito, comédien – Michel Sajn, directeur du magazine « La Strada »
06-08-42-13-94 – cinemaenliberte@gmail.comhttp://www.cinemaenliberte.com/