Archives mensuelles : juin 2017

La Londe les Maures – 23 juillet 2017
10ème Anniversaire du chœur régional Gospel Var

AFFICHE 10 ème anniversaire GOSPEL VAR

Le trompettiste et chanteur Olivier Leroy est un infatigable créateur. Voilà 41 ans qu’il se mesure aux pointures du jazz et du gospel à travers le monde. Après des années de tournées avec son groupe pour jouer et chanter Ray Charles, et avec son quartette vocal « Gospel Singers » depuis 32 ans, il a créé à La Londe les Maures en 2000 une école de Gospel de laquelle est émané le « Chœur Gospel Var » en 2007, qui a déjà donné 190 concerts et autres prestations. Voilà donc 10 ans achevés ; l’occasion de fêter en concert cet événement.
L’école de gospel a démarré avec 6 élèves, aujourd’hui elle en compte 50 ; et de puis sa création elle a vu défiler quelques 280 élèves : on peut dire que la graine gospel a pris racine dans la région.
Le « Chœur Gospel Var » a déjà enregistré deux disques : «  KumbajaA » et « We Shall Overcome » sur des arrangements vocaux signés Olivier Leroy et des arrangements musicaux de Jérôme Buigue, avec un chœur de 25 chanteurs. CD qu’on peut se procurer à la FNAC.
A noter que ce chœur a participé à plusieurs émissions télé sur TF1 et France 3.
Il est donc tout à fait légitime que La Londe les Maures accueille le « Chœur Gospel Var », et ce sur la plage de l’Argentière en sa 8ième Nuitée du Gospel, pour fêter les 10 ans d’existence de ce chœur.

photo originale africa gospel JME_3331

Ensuite le chœur partira en tournée pour une quinzaine de concerts : le 1er Août au festival « Les étoiles sur le sable » de L’Ayguade » avec les Gospel Singers ; le 3 août à Apt dans les Carrières de Pierre Cardin ; le 5 Août à Port Grimaud, etc…
Fans de gospel, retrouvez-vous le 23 juillet à 21 heures sur la plage de l’Argentière à La Londe les Maures. (Entrée libre)

Serge Baudot
Renseignements :  : www.olivier-leroy.com/groupes/choeur-regional-gospel-var/

SANARY – Théâtre Galli
Pour le meilleur et pour le rire

006

Le Théâtre Galli de Sanary sera, pour la saison 2017/2018, sous le signe de l’humour.
Et c’est le maire de Sanary, Ferdinand Bernhard, qui a donné le ton lors de la conférence de presse, présentant, auprès d’Edouard Leperlier, directeur artistique et de toute l’équipe du théâtre, la programmation puisque, comme à son habitude, il nous a fait son show, toujours plein d’humour (plus, que certains artistes dits « humoristes » !). Car à chaque présentation, il nous offre de drôles d’anecdotes, griffe au passage quelques politiques et, comme il l’avoue, lorsqu’il a un bon public, il en rajoute !
Ce qu’il a encore fait cette année, à la grande joie d’une salle pleine et acquise venue découvrir ce qui nous attend à Galli dès la rentrée.

AmauryVassili-40x60_Ducros Anne Roumanoff_Aimons-nous les uns les autres_2_decembre Amir_2016_40X60_generique-HD

Mais c’est par de la danse qu’a débuté la présentation, avec la jeune sanaryenne Thaïs Boissier, issue de l’école de Danse Arts’& Co, qui a déjà à son actif nombre de prix et récompenses, qui fait partie de la compagnie d’Anne-Marie Pourras et qui devrait très vite s’envoler vers les Etat-Unis pour ses études, aidée par la municipalité.
Mais si vous voulez aussi aider cette jeune étoile en herbe, vous pouvez le faire en prenant contact avec la mairie.
Après avoir précisé qu’il allait « quand même » deux fois par an chez le coiffeur, ce qui a fait rire toute la salle, il a remercié le public pour sa fidélité, arguant que le théâtre n’était plus en déficit, depuis qu’il n’achetait plus les spectacles, au risque des producteurs et des tourneurs : 25.000 billets vendus sur la saison qui s’achève, 70.000€ donnés par le département, 900.000€ de recettes,… et les artistes qui n’ont qu’une envie : venir rejouer dans cette salle où tous sont superbement accueillis par l’équipe et par le public..
Dès aujourd’hui, vous pouvez réserver vos places sur Internet ou, si vous êtes de la vieille école (comme lui, avoue-t-il !) venir au théâtre.
A noter en passant que le budget culturel reste le budget N°1 de la commune.
Un mot pour le casino qui, enfin, après sept années de procédure, verra le jour en septembre ou octobre 2018, avec une salle d’exposition et également une salle de spectacles de 500 places qui ne sera pas une salle concurrente mais une salle complémentaire à Galli.

Isabelle Boulay_13_decembre Michel Leeb Niclo_Affiche

Et puis, a défilé sur l’écran, la programmation prochaine qui a été très (trop ?) basée sur les humoristes, le théâtre et la chanson étant un peu devenus les parents pauvres de cette saison. Seulement quatre chanteurs : Vincent Niclo, Isabelle Boulay, Amaury Vassili, Amir.
Quant aux humoristes, ils sont pléthore, plus d’une quinzaine et côté théâtre, pas de grandes pièces à succès ni de comédiens vedettes : Franck Leboeuf, Martin Lamotte, Thierry Beccaro, Pierre Santini, n’étant pas des comédiens qui font courir les foules, même si ce sont de bons comédiens.
Par contre, René Raybaud sera omniprésent avec sa compagnie Poquelin, le jazz club de Sanary proposera une belle série de concerts au petit Galli réaménagé, un peu de classique, un peu de danse, classique ou internationale dont les russes et les Celtes toujours appréciés… Somme toute, une saison où le rire sera roi car de ce côté là, vous n’aurez que l’embarras du choix !

Jacques Brachet

Marseille
Pluie de stars à la Vieille Charité

A B
E F J

Monter jusqu’à la Vieille Charité à 14H en plein cagnard sous près de 35° de température, faut le vouloir !
On l’a voulu pour la bonne cause puisque c’est ce lieu construit au XVIIème siècle par Pierre Puget afin d’abriter les indigents, classé monument historique en 1950 et devenu un lieu culturel, qui recevait ce week-end, non pas des indigents mais des personnalités venues présenter leur biographie.
Certainement à cause de la canicule et… de la plage à côté, ce n’était pas la foule des grands jours mais l’ambiance était… chaude et les artistes ont joué le jeu avec les signatures, les selfies et la discussion avec le public. Même les plus réticents comme Sheila ou Mathieu Madénian, qui n’aiment pas particulièrement les photos… et les journalistes.
C’est sous le préau qui fait le tour de l’édifice, qu’on avait installé les personnalités. Un lieu très étroit où ça se bousculait et où quelques personnes on failli se casser la figure en reculant et ne voyant pas la marche !

I H G
C D

Mais tout s’est bien passé en ce samedi, malgré quelques déceptions de certains qui ne trouvaient pas « leur » célébrité annoncée comme Stéphane Plaza, Jacques Weber, Michel Drucker, Aure Atika, Dominique Besnéhard, Natashe St Pier… En effet, il n’avait pas été précisé que certains ne viendraient que le dimanche ! Ou encore Guy Bedos qui ne resta que le matin.
Mais il y avait quand même du beau monde sous le préau surchauffé et l’on put aussi assister à quelques conférences dans la fraîcheur d’une salle.
Ainsi retrouvais-je aussi quelques amis comme Alain Chamfort ou Stone, nous souvenant de notre jeunesse puisqu’en calculant bien, avec Stone (voir portrait) nous nous connaissons depuis 50 ans, avec Alain ce sont les années « Flèche » avec Claude François, Fiona Gélin que je retrouve toujours avec plaisir pour parler d’une famille que j’aime et que je connais depuis longtemps : la sienne !
Retrouvailles avec Gérard Jugnot, que j’ai souvent croisé, pas plus tard que quelques semaines au Six N’Etoiles de Six-Fours. Depuis nos tournées « Age Tendre », où elle est l’une des rares à m’avoir snobé, je ne fais que passer devant Sheila et la laisse à ses fans. Sylvie Tellier joint à la fois la beauté, la gentillesse et la simplicité, tout comme Olivier Mine, Pierre Menès ou Jérôme Anthony, animateurs aussi sympathiques sur petit écran que dans la vie…
Bref, si la chaleur météorologique était au rendez-vous, elle y était aussi avec ces célébrités avec qui l’on a passé de jolis moments.

Jacques Brachet
Photos Evelyne Arnaud

STONE… Bien vivante… encore !!!

 J

Ma rencontre avec Stone remonte à 1966… 50 ans !
C’était sa première tournée avec Charden, Michel Delpech, Hugues Aufray, Pascal Danel, et quelques jeunes qui pointaient leur nez. « Inventaire 66″ était le titre de la tournée et c’était mon premier reportage !
Je devais retrouver le couple infernal sur une autre tournée où en première partie, les accompagnaient C Jérôme, Charlotte Jullian et Michel Jonasz, tous devenus des amis.
Déjà j’avais quelques difficultés avec un Charden irascible, qui se la jouait un peu star, même avec un pied dans le plâtre !
Je les retrouvais sur les tournées « Age Tendre ». Mais Annie, alias Stone, avait rencontré son Mario (d’Alba !) depuis quelques décennies puisque voilà plus de 30 ans qu’ils sont mariés.
Malgré un Charden inchangé, c’est avec Annie et Mario qu’on allait passer du bon temps à rire, s’amuser, et se retrouver toujours avec plaisir sur « Stars en cuisine » à Ste Maxime où je les invitais, en tournée avec « Le clan des veuves », à Pertuis avec une autre amie, Michèle Torr pour un concert « SEP en pays d’Aix »…
Aujourd’hui, à 70 ans (et elle en fait bien 10 de moins !) Stone a décidé d’écrire et nous offre un pavé de 380 page « Complètement Stone » (Ed Robert Laffont) où elle nous raconte sans tabous, son enfance difficile, ses années « Stone et Charden » pas toujours réjouissantes, ses années « sexe, drogue et rock’n roll » mais aussi son amour des animaux, la chirurgie esthétique, sa vie de végétarienne, sa passion pour l’au delà »… Bref, de quoi faire une mise au point, comme toujours sous le signe de l’humour et de l’optimisme… même si elle nous annonce sa mort imminente !

B C

Annie, tu as osé… et tu as mis le paquet… Tu racontes tout !
(Elle rit) C’était le but du jeu et la condition sine qua non que de ne vouloir rien cacher. J’adore lire les bios mais je suis souvent frustrée par certaines qui ne font que survoler la vie des gens. L’intérêt c’est de tout dire, sinon je n’en vois pas l’intérêt.
Tu démarres donc par une enfance difficile avec un père pas commode…
Oh, ce n’est quand même pas « Les misérables » ! Moi, je m’en suis bien sortie malgré le caractère difficile de mon père. C’est surtout mon frère Christian qui a subi un enfer et une haine odieuse jusqu’à se suicider. Moi en fait, j’ai été épargnée, je ne sais pas trop pourquoi et j’avais une mère aimante. J’ai été chanceuse.
Tu auras aussi ta période de folie durant quelques années avec Eric puis ta période « sexe, drôle et rock’n roll » !
Oh n’exagérons rien ! C’est après ma période « Stone et Charden » et lorsque j’ai rencontré Mario, J’avais près de 40 ans mais je précise que ça n’a été qu’occasionnel. Le hasard des rencontres a fait qu’on a vécu quelques expériences mais ça n’a pas duré longtemps. Je suis bien trop attachée à la santé.

D E

Alors que certaines artistes disent qu’elle n’ont pas eu recours à la chirurgie esthétique et que ça se voit comme le nez au milieu de la figure (quant il y est encore !), toi, alors que ça ne se voit pas, tu l’avoues sans problème !
Bien sûr, parce que je ne vois pas où est le problème ! En vieillissant, ça ne s’arrange pour personne, surtout pour les femmes et plus encore les artistes. Alors pourquoi ne pas s’en servir à bon escient, de la façon la plus naturelle, sans outrance. Quant à s’exposer devant le public, autant le faire dans les meilleures conditions… Et surtout s’adresser aux bonnes personnes pour ne pas être défigurée !
Aujourd’hui, tu as quitté la chanson. Tu t’es tournée vers le théâtre…
Disons que la chanson m’a quittée depuis que Charden est parti. D’abord, je n’ai pas de répertoire seule et ce n’est pas aujourd’hui que je vais m’en faire un, chanter de nouvelles chansons, faire un disque… Ca n’intéresse plus personne car déjà, plus personne n’achète de disques et on vit dans la nostalgie. Vois le nombre de chanteurs qui font des compilations, des remix, des duos avec d’anciens succès. Nous l’avons d’ailleurs fait avec Charden. Stone et Charden, ça fait partie de l’inconscient collectif, ça représente une époque, des chansons qui ne meurent pas, qui sont dans la nostalgie des gens de notre génération.
Alors je m’éclate au théâtre !
« Les monologues du vagin », « Les 3 Jeanne », « Le clan des veuves »… Que des succès !
Chaque fois avec 3 femmes. La recette est bonne !

H

Comment ça a commencé ?
En 79 Mario et Roger Mirmont écrivent une pièce « On vous écrira », qui raconte les tribulations et les infortunes de deux apprentis comédiens. Ca a été un gros succès qu’ils ont joué un an au Théâtre des 400 coups. Avec Charlotte Jullian,, amie de longue date, on s’est dit : « Et pourquoi pas nous ? ». On s’est donc écrit une pièce « Le plus beau métier du monde », avatars de deux chanteuses qui montent à Paris pour conquérir la gloire. Il y a dans la pièce beaucoup de choses vécues qu’on a joué un an et demi d’abord au Théâtre des 400 coups puis au Splendid St Martin. Ca a été un succès et un régal !
Et puis il y a eu la rencontre avec Eliane Boéri qui, avec sa sœur Martine, avait créé « Les Jeanne » avec un énorme succès. Jusqu’à ce que Martine décède. En 2002, Eliane a décidé de remonter le spectacle avec moi et Marthe-Hélène Rollin. Nous avons fait Paris, une tournée, le festival d’Avignon. C’était formidable.
Enfin, nous avons repris avec succès « Le clan des veuves » avec ma copine Sophie Darel.
Aujourd’hui tu joues en famille
Oui, nous sommes six sur scène : Mario et moi, ma fille Daisy et son compagnon, mon fils Martin et sa compagne, tous dans le spectacle. alors je me suis dit : pourquoi pas écrire une pièce et réunir toute la famille. C’est ainsi qu’est née « Famille, je vous aime », qu’on a jouée au festival d’Avignon l’an dernier, puis en tournée et encore cette année à Avignon, du 7 au 30 juillet au Cinévox, dans le cadre du festival off. Et on s’éclate d’être tous réunis.

F G

Revenons au fameux duo « Stone et Charden », reformé pour la fameuse tournée « Age Tendre ». Ça a été difficile ?
Pas qu’on se retrouve car on ne s’est jamais fâchés avec Eric. Le problème est qu’il voulait chanter ses propres chansons et pas nos succès d’alors. Mais c’était le principe de la tournée que d’offrir aux gens nos succès et leurs souvenirs de jeunesse. Ca a donc un peu tiraillé au départ puis tout est rentré dans l’ordre.
Avant qu’il ne disparaisse, il a quand même été d’accord pour reformer le duo sur disque ?
C’est grâce à mon fils, Baptiste qui a voulu produire ce disque de duos célèbres. Eric, déjà malade, était tout heureux de le faire, même si ça a été difficile. Il est parti un mois après et nous n’avons eu que très peu de temps pour le présenter. C’était symbolique car en matière de duos, nous avons été les précurseurs.
Alors, aujourd’hui que tout va bien… tu nous annonces ta mort prochaine !!!
(Elle rit) Je crois à la médiumnité, à l’au-delà et qu’il y a autre chose après la mort. La vie sur terre n’est qu’une étape. Il y a quelques années, l’on m’a prédit ma mort en juillet 2017. Si cela se produit, ce sera la surprise du chef ! Mais je ne m’en préoccupe pas plus que ça et de toutes façons je suis très sereine face à la mort. Je crois fermement qu’on a plein d’autres choses à vivre, des choses qu’on ne peut pas imaginer. Donc, je ne me fais aucun soucis.
J’ai encore un mois à vivre pleinement avant la date fatidique… On aura le temps de se revoir !

I

Et l’on s’est revu samedi lors de la manifestation « Des livres de stars » à la Vieille Charité (Voir article), où elle était bien vivante !!!

Propos recueillis par Jacques Brachet
Photos Christian Servandier – Evelyne Laurent – Jacques Brachet

 

 

 

Toulon – Tour Royale
ROCKORAMA
L’événement musical : Indé à Toulon est de retour

stqhk


Rendez-vous du 29 juin au 2 juillet

Lieu magique, face à la mer, au pied d’une tour classée monument historique
depuis le 11 avril 1947, 3 jours de concerts sous le soleil…
Différents courants musicaux dérivés du Rock :
Pop, électronique, garage, noisy, lo-fi, post rock … seront au rendez-vous ;
Attaché à l’actualité du mouvement « Indé » le Rockorama Festival présente des groupes éloignés des standards commerciaux.
Découvertes, coups de cœur, et incontournables de l’année !
Jeudi 29 Juin
✶Entrée gratuite✶
18h00-20h00 | RockoDJS (Sélecters) – Nany Cool /Satan je t’aime – PPLC
20h00-20h40 | Korine (Fr))
21h00-21h40 | Brother James (Fr)
22h00-22h40 | Dame Civile (Fr)
23h00-23h40 | Potochkie (Fr)
VendrediI 30 Juin
*Pass*
19h00-20h00 | RockoDJS (Sélecters) – Nany Cool/ Satan je t’aime / PPLC
20h00-20h40 | Flashing Teeth (Fr)
21h00-21h40 | Slowes (DK)
22h00-22h40 | Mourn (Esp)
23h00-23h40 | Dream Wife (IC/UK)
00h00-00h40 | Sydney Vlette (Fr)
01h00-03h00 | Piu Piu (Fr/Dj set)
Samedi 1er Juillet
*Pass*
19h00-20h00 | Indiscipline (Sélecters)
20h00-20h40 | Tuesdays (Fr)
21h00-21h40 | The Goon Sax (Aus)
22h00-22h40 | Gloria (Fr)
23h00-23h40 | Motorama (Rus)
00h00-00h40 | Vox Low (Fr)
01h00-03h00 | Pouvoir Magique (Fr)
Dimanche 2 Juillet
Jardins de la Tour Royale
✶Entrée gratuite✶
Carte blanche à Barbi(e)Turix !
15Hh0-16h30 | Warm Up/ PPLC (Da Rockorama Festival)
16h30-18h00 | Sara Zinger(Dame Noir /Marseille)
18h00-19h30 | Nari FSHR (Résidente BBX / Paris)
19h30-21h00 | RAG (Résidente BBX / Paris)
21h00-22h00 | Caspian Pool (Fr/Live)
22h00-Minuit | RBK Warrior (Fr/Dj set Sexy Sushi)

Billetterie : de 20 à 23 € Pass de 35 à 40 €

 

Les Arcs sur Argens
Festival de musique « Gloriana » au Château Ste Roseline

B2

Parmi les nombreuses manifestations estivales proposées par le Château Ste Roseline à partir du 16 juillet nous pourrons assister à quelques concerts classiques qui, entre Les Arcs, Bormes, Cotignac, s’y installent dans le cadre du 17ème festival Gloriana, créé par le grand violoncelliste Eric Courrèges.
Alors que les plus grands noms de la musique et de l’Opéra, remplissent d’immenses salles de concerts dans le monde entier, Eric réussit chaque année à les faire jouer dans ce lieu intimiste, sous les étoiles, devant un public restreint, en petit comité. Et si le public est heureux de les rencontrer, les artistes sont heureux de jouer en ce lieu, d’autant qu’à la place d’aller dans un hôtel impersonnel, ils sont invités à dormir dans les chambres d’hôtes dans un décor on ne peut plus bucolique.
Il faut savoir que ce festival est aidé par la région et l’ADAMI, le département n’ayant pas encore décidé de l’aider malgré sa qualité et ses 17 ans d’existence.
« Ce qui prouve – ajoute Eric – que même avec de petits moyens, on peut faire de grandes choses ». A noter que ce festival est parrainé par la cantatrice Mireille Alcantara et l’animateur de Radio Classique Jean-Michel Dhuez.

Les concerts au Château Sainte Roseline :
ROMANCE À TROIS – TRIO VIOLON, COR, PIANO | le lundi 17 juillet, à 19h00 :

Concert classique allant du génie de Koechlin, en passant par Saint Saëns, Debussy, Ravel et Brahms. Trois artistes de renommée internationale pour un concert exceptionnel : Stéphanie-Marie Degand au violon, André Cazalet au cor et Georges Pludermacher au piano.
Programme :
18h30 : Dégustation des vins du Château
19h00 : Concert (tarif : 25 €) 20h30 : Dîner (tarif : 27 €)
UNE NUIT À L’OPÉRA | le vendredi 28 juillet, à 19h00 :
Concert lyrique : Offenbach, Mozart, Massenet, Bizet, Verdi, Puccini. Des artistes confirmés sur les scènes internationales pour un marathon lyrique avec les plus beaux airs et ensembles du répertoire d’opéra. Laurent Arcaro, Jérémy Duffau, Violette Polcchi, Chantal Perraux aux voix et Philip Richardson au piano.
Programme :
18h30 : Dégustation des vins du Château
19h00 : Concert (tarif : 25 €) 20h30 : Dîner (tarif : 27 €)
LES GRANDES MUSIQUES DE FILMS | le lundi 7 août, à 19h00 :
Revivez de grands moments de cinéma : Les Parapluies de Cherbourg, un été 42, West side Story, Pirates des caraïbes, Lawrence d’Arabie, Huit et demi, Roméo et Juliette… romantisme et émotion garantis !
Programme :
18h30 : Dégustation des vins du Château
19h00 : Concert (tarif : 25 €) 20h30 : Dîner (tarif : 27 €)

C

SALON ROSSINI | le mardi 8 août, à 18h30 :
Chant lyrique et fantaisies pour piano autour de l’oeuvre de Gioachino Rossini. Avec la participation de Dominique Plancade au piano, et de la grande Mezzo-soprano Karine Deshayes au chant, qui a été consacrée par les Victoires de la Musique Classique comme « Artiste Lyrique de l’année » en 2011, puis de nouveau en 2016 !
Programme :
18h00 : Dégustation des vins du Château 18h30 : Concert (tarif : 25 €) 20h00 : Dîner dans le parc du Château, préparé par Max Callégari, Chef du Restaurant « Le Logis du Guetteur » aux Arcs-sur-Argens – vin compris (tarif : 65 €)

contact@sainte-roseline.com
Voir le programme complet
Festival Gloriana : 06.60.90.17.23 | www.festivalgloriana.fr

Sanary -Venez danser avec le Rotary Club SBO !

Flyer Baleti

Vendredi 7 juillet 2017
4ème Baletti au kiosque du Port de Sanary sur mer A partir de 19 h00

Comme chaque début d’été depuis 4 ans le Rotary Club SBO organise un baletti sur le port de Sanary.
Sous les grands platanes des allées d’Estienne d’Orves, vous pourrez regarder le soleil se coucher, déguster une soupe au pistou et siroter un verre de rosé frais !
Un orchestre sera là pour danser sous les étoiles.
Quel plus sympathique moment pour commencer l’été en musique !
Le Rotary Club SBO vous invite, pour 10€ à danser et passer un très bon moment avec au menu une soupe au pistou « maison » accompagnée de rosé et de navettes provençales.
Cette soirée, en collaboration avec ma mairie de Sanary, est organisée au profit du village de Sinamatella (Zimbabwe) et des œuvres du Rotary Club Sanary, Bandol, Ollioules.
Pendant la soirée, une tombola aura lieu, où vous pourrez gagner un tableau du port de Sanary, peint par Yvette Berenger, peintre provençal qui a vécu à Sanary et fut la seule élève de Maître Edmond Astruc de l’Académie de Marseille. C’est un don de la fille de l’artiste.

Angelin PRELJOCAJ
entre la Criée et Châteauvallon

A

Angelin Preljocaj est un surdoué de la danse.
Cet Albanais né en France possède des bases classiques solides avant de devenir l’un des fers de lance de la chorégraphie contemporaine.
Nous l’avons connu à ses balbutiements à Châteauvallon et depuis vingt ans il s’est installé avec sa compagnie à Aix-en-Provence.
Formé à l’école new-yorkaise du chorégraphe Merce Cunningham il se produit aujourd’hui dans le monde entier, avec passage à Avignon et surtout l’Opéra de Paris où, lorsque Patrick Dupont en était le directeur de la danse, il l’invita à s’y produire. Aujourd’hui, plusieurs de ses ballets sont entrés dans le répertoire du ballet de l’Opéra.
Officier des Arts et Lettres, Chevalier de la Légion d’Honneur, il ne cesse de créer et réalise des films dont le dernier en date « Polina », qu’il est venu présenter au Six N’Etoiles de Six-Fours et y fait danser Juliette Binoche.

E D

Il s’installe, du 14 au 17 juin, au théâtre de la Criée de Marseille avec un ballet tiré du conte traditionnel chinois « La peinture sur le mur », devenu pour la circonstance « La fresque ou l’extraordinaire aventure »., sur une musique de Nicolas Godin et des costumes d’Azzedine Alaïa.
Un spectacle à la croisée des cultures, des esthétiques et des époques, mêlant contes, estampes, fresques et illusion. Un ballet proche du fantastique ou du rêve. Entre images et réalité, magie et illusion.
On le retrouvera le samedi 1er juillet à Châteauvallon, à Ollioules pour une série de duos tels « La stravaganza », « Roméo et Juliette », « Le parc » et quelques autres créations qui ont marqué son parcours.
C’est de la haute couture, du sur mesure cousu à même la peau et la chair des danseurs, faits de sensualité, de liberté, de communion charnelle, sur des textes sacrés, mythiques, symboliques où les temps anciens se mêlent à une actualité brûlante.
Beau et émouvant retour sur les lieux de la naissance de sont art aujourd’hui reconnu de tous.

F

Jacques Brachet

LA GARDE – Place de la République
Jeudi 6 juillet 21H30 : LES ANNÉES 90

Après la « La folie des années 80″, les années 90 seront à l’honneur.
Proches et lointaines à la fois, elles ont marquées nos esprits avec des tubes pop inoubliables.
Un show réunissant les artistes emblématiques de cette décennie avec écrans géants, effets de lumière comme dans une boite de nuit à ciel ouvert, pour retrouver : Zouc Machine Nadiya, Laam , Génération boy’s band. Une soirée placée sous le signe de la fête et de la bonne humeur.

GenerationBoysBand zoukmachine

Génération Boy’s Band
Chris, Allan Théo et Franck sont de retour, décidés de sortir de leur garage pour annoncer leur grand come-back sur scène. Unissant leurs voix, les trois chanteurs ont créé un nouveau groupe et ont annoncé vouloir repartir en tournée.
Dans les années 90, ils ont enchanté vos soirées avec « Emmène Moi », « Partir Un Jour » ou encore « Raide Dingue de Toi » et « Touché en Plein Cœur » : à cette époque, les boys bands avaient la cote ! Ils ont d’ailleurs été nombreux à tenter un retour en fanfare, souhaitant reconquérir leurs anciens fans et retrouver le feu des projecteurs.
C’est ce que semblent vouloir faire Chris Keller, l’un des membres de G-Squad, Allan Theo l’un des membres des 2Be3, et Frank Delay qui se sont réunis à la surprise générale pour créer le groupe GBB (Generation Boys Band).
pour interpréter en live « Raide dingue de toi » , « Emmène-moi » et « Partir un jour »

Zouk Machine
Zouk Machine est un trio de filles, originaire de Guadeloupe, notamment connu pour la chanson Maldòn (la musique dans la peau), n°1 des ventes de singles pendant 9 semaines consécutives en 1990 et disque de platine avec plus d’un million d’exemplaires.. L’album se vend à plus de cent-mille exemplaires sur les Antilles uniquement. Après une signature chez BMG, le succès du groupe dépasse largement la communauté antillaise et le remix du titre Maldòn (La musique dans la peau) restera numéro 1 au Top 50 durant neuf semaines en 1990, devenant ainsi le titre Zouk le plus vendu de tous les temps encore à ce jour, avec plus d’un million de singles vendus et un disque de platine. Depuis le succès de cet album, certifié disque de platine en vendant plus de 600 000 exemplaires. Elles se produisent au Zénith de Paris et ainsi que sur les plateaux des émissions de télévision françaises. Zouk machine sera cet été sur la côte d’azur en compagnie d’autres artistes emblématiques de cette décennie.

laam3 Nadiya_ok

Lââm
Elle a, dans années 90 a été révélée au grand public avec une reprise de Michel Berger, « Chanter pour ceux ». Les paroles de cette chanson remises au goût du jour de façon plus urbaine, trouva une seconde jeunesse et se hissa à la deuxième place du Top 50, en 1998, en s’écoulant à 1,5 million d’exemplaires ! D’autres albums et d’autres singles suivront, qui installeront l’artiste dans le cœur des ados, mais aussi du grand public avec ses looks différents à chacune de ses apparitions.

Nâdiya
A 20 ans, elle tente sa chance dans la musique et prend la décision d’aller à Paris. Elle participe en 1996 à l’émission « Graines de stars » sur M6 qu’elle gagnera trois fois. L’année suivante, Nâdiya enregistre son premier single « Dénoue mes mains ». Au début des années 2000, elle électrise les foules avec des hits aux sonorités rock comme « Tous ces mots », « Comme un roc » et l’incontournable « Et c’est parti ».
En 2008, Nâdiya rencontre le chanteur hispano-américain avec qui elle chante sur le titre « Tired of being sorry »  La chanson est N°1 en France et en Belgique pendant 11 semaines
C’est le plus grand succès en France en 2008] qui sera disque de platine

 

ESCAPADES AU CLAIR DE LUNE DANS LES VIGNES

À VOS AGENDAS
PROFITEZ DES DOUCES SOIRÉES D’ÉTÉ

Xperrin4 - Copie

LES INSTANTS VINS (26) – Juin – Juillet – Aooût 2017
Le spot : dans le vignoble de Grignan-les-Adhémar, à quelques kilomètres de Montélimar.
Le concept : pique-nique chic, repas dans les chais, dîner sous les étoiles mais aussi ateliers culinaires, buffets maison et tapas de chef, tout l’été, les vignerons ont à coeur de valoriser le terroir généreux et gourmand de l’appellation.
Pourquoi on y va : des moments de plaisirs chics et partagés, sur fond de carte postale.
Infos et résa : www.grignan-adhemar-vin.fr

FÊTE DES VINS (84) – 13 & 14 juillet 2017
Le spot : dans le vieux village de Vacqueyras
Le concept : une dégustation itinérante des crus de Vacqueyras dans les ruelles du vieux village avec plus de 25 domaines présents. Deux jours de fêtes pour découvrir la diversité des vins de l’appellation et rencontrer les vignerons participants… Ne ratez pas l’incontournable repas champêtre du 14 juillet, servi sous les platanes avec les crus de Vacqueyras.
Pourquoi on y va : pour l’ambiance conviviale et le charme du vieux village…
Invité d’honneur : Francis Perrin
Infos et résa : www.fetesdesvins-vacqueyras.fr

1 4

ART & VIN (83) LES RENDEZ-VOUS DES VIGNERONS INDÉPENDANTS DU VAR
Du 1er jjuillet au 31 août 2017
Le spot : à travers les vignes du Var
Le concept : Un artiste, un vigneron et son domaine Côtes de Provence ou Coteaux Varois en Provence comme lieu d’échange et de création. Le temps d’une saison, les domaines se transforment en galeries d’art éphémères.
Pourquoi on y va : l’occasion de découvrir des sculptures et peintures originales dans un cadre bucolique, où les vignes jouent les muses et les oeuvres se taillent une place de choix pour intégrer parfaitement le vignoble.
Infos et résa : www.art-et-vin.net

WINE & TRANSAT (69) – 12, 19 & 26 juillet & Le 2 août 2017
Le spot : une péniche sur les quais du Rhône au soleil couchant
Le concept : l’appellation Crozes-Hermitage revient sur les berges du Rhône pour la 9e édition de « Wine & Transat by Crozes-Hermitage ». On se retrouve sur la péniche La Plateforme pour des apéros autour d’une carte des vins exclusive, des cours d’oenologie et ateliers de dégustation.
Pourquoi on y va : une ambiance musicale électro et une carte des vins & tapas qui change chaque semaine… Les transats, les amis et la douceur de vivre des soirs d’été.
Infos et résa : www.crozes-hermitage-vin.fr/wine-transat

3