Archives pour la catégorie Evénements

Six-Fours voit la vie en rose

5

Six-fours voit la vie en rose durant ce mois « d’Octobre Rose » dédié aux femmes, celles qui vivent un cancer, celles qui s’en sont sorties et toutes celles qui peuvent être atteintes de ce fléau.

1
7

Un mois pour informer, pour apporter des soutiens, donner des solutions mais aussi un mois pour apporter apaisement et bonheur à celles qui en sont atteintes ou en rémission.
Après le colloque qui a frappé les 3 coups le 1er octobre, des événements et animations non-stop vont émailler ce mois automnal sous le soleil et même une chaleur estivale !
Le 3 octobre avait lieu l’inauguration sur le parvis de la mairie qui se parait pour l’occasion d’un magnifique ruban lumineux… rose évidemment et, suite aux discours de bienvenue de Jean-Sébastien Vialatte, maire de Six-Fours et du docteur Stéphanie Guillaume, adjointe à la santé, nous eûmes droit à un vin d’honneur animé par l’école de danse Stop’n go hip-hop school où de tout petit danseurs en herbe nous ont fait une démonstration sympathique et touchante.

8

Le 5 octobre, 35 femmes se retrouvaient sur la quai de la Prudhommie pour embarquer toutes affaires cessantes dans ces superbes pointus de l’association « Lou Capian » présidée par Didier Sophin ainsi que l’association « Les Rameurs du Brusc » présidée par M Vimfles.
En effet, ces deux équipes équipe tenaient à apporter leur soutien à nos deux chevilles ouvrières, le Dr Stéphanie Guillaume et Béatrice Métayer,qui étaient  entourées du Réseau Capsein et de l’association « La P’tite Parenthèse » Et c’est ainsi que toutes ont embarqué dans ces pointus multicolores baptisés pour la circonstance « Pointus roses » pour faire un tour sous une chaleur incroyable, un soleil magnifique et une mer d’huile.
Et puis, celles qui le désiraient, pouvaient empoigner ces rames de sept kilos pour prendre les commandes !
A Six-Fours, la vie est belle mais de temps en temps… faut ramer ! Et le docteur Guillaume  et Béatrice n’étaient pas les dernières…

6
3 4

Prochain rendez-vous le 11 octobre à 20h au Mont Salva pour une conférence-débat suivie d’un repas et d’une soirée musicale. Les dons seront reversés aux associations caritatives. Par contre, n’oubliez pas de réserver (06 28 46 18 41)
Le 20 octobre 20h30, c’est au Six N’Etoiles » que nous avons rendez-vous pour un ciné-débat autour du film de Catherine Hardwicke « Ma meilleure amie », avec Toni Collette et Drew Barrymore.
Enfin les 28, 29, 30 octobre c’est aux Embiez que se terminera cet Octobre Rose avec un raid féminin et solidaire « Défi d’elles » où toutes les femmes peuvent participer en s’inscrivant (@protimingfrance)
Un octobre chargé mais qui, s’il informe, donne aussi de la joie, de l’espoir, du soutien à toutes ces femmes blessées par la maladie et à qui la manifestation permet de vivre des instants… on ne peut plus roses !

2

Jacques Brachet
Photos Monique Scaletta

Six-Fours : « Octobre rose a frappé les trois coups »

8

Comme déjà l’an dernier, Six-Fours, comme nombre de villes de France, célèbre « Octobre rose », un mois dédié au cancer du sein, Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme : il représente selon l’Institut national du cancer 33 % des cas de cancers féminins. Mais s’il est pris à temps, nombre de femmes peuvent s’en sortir. Et on a pu voir, tout au long de cette première année, les résultats magnifiques qui ont permis à de nombreuses femmes de revivre une vie normale.
C’est pourquoi, durant tout ce mois, la ville de Six-Fours deviendra « la ville rose », organisée par Stéphanie Guillaume, médecin et adjointe à la santé et Béatrice Métayer, chargée de mission, les deux chevilles ouvrières d’un programme qui a été lancé en ce samedi 1er octobre à la Maison du Cygne.
Comme l’an dernier,le docteur Stéphanie Guillaume a présenté les nouveaux venus, tous médecins et spécialistes qui s’installent dans notre commune.

6 7

A force d’un travail prodigieux, nos deux femmes, appuyées par Jean-Sébastien Vialatte, maire de Six-Fours, sont arrivées à « repeupler » de médecins une ville qui en manquait cruellement.
« On peut se rendre compte – devait préciser le maire – que lorsque les médecins quittent une ville pour diverses raisons, une partie de la population a envie de se rapprocher de lieux où il y en a encore. Nous avons donc tout fait pour leur donner envie de venir s’installer à Six-Fours. Nous avons racheté des locaux afin de les transformer en cabinets où chacun peut s’installer seul ou à plusieurs… C’est un investissement municipal qui, aujourd’hui, commence à payer car nous avons trouvé des solutions et en avons convaincu plus d’un que Six-Fours était un bon choix ! »

1
Mise en page 14

Et effectivement, suite au travail de Stéphanie Guillaume et Béatrice Métayer, et avec l’appui du maire, nombre de médecins et spécialistes viennent peu à peu s’installer dans la commune.
« Nous avons tout fait – précise Stéphanie – pour que chaque arrivant travaille dans de bonnes conditions et trouve sa clientèle, tout en pensant aussi à toute la population qui, quelquefois, a du mal à se déplacer et à trouver un médecin ».
Aidés par le MSP (Maisons de santé pluri professionnelles », représenté par Jacques Boyaval  et le CPTS (Communauté professionnelle Territoire de Santé » représenté par Nicolas Durand, toute une équipe œuvre pour réunir les acteurs de santé six-fournais afin qu’ils apprennent à se connaître, à échanger, à travailler ensemble et créer une dynamique autour du patient.
Ce samedi, ils avaient tous été conviés à une rencontre et à un colloque qui frappaient les trois coups afin aussi de présenter le programme du mois riche en événements, comme vous pouvez le constater, et que nous suivrons.
Et… que vous suivrez, je pense, car la santé est indispensable à la vie de tous!

9

 

Toulon : Ouverture du parc de la Loubière

Microsoft Word - 20220914 DP Inauguration La Loubière

16 000 m2 : le Parc de la Loubière, enrichissant la trame verte et paysagère de la Métropole.
Inauguré le 14 septembre à 18h, ce nouveau parc paysager s’installe dans la perspective du mont Faron, et raconte l’histoire, le présent et le futur de la Méditerranée à travers les différentes espèces de végétaux choisies, mais aussi des pièces d’eau : rivière cascade, fontaines, miroir d’eau.
« Le Parc de la Loubière est un projet emblématique de Toulon et de la Métropole.
Créer un jardin de cette taille en plein cœur d’une grande ville est une opportunité rare, pour ne pas dire unique et, conformément à notre volonté affirmée de préserver et développer la nature en ville, la naissance de ce parc a été pour nous une évidence, dès lors que les terrains se sont libérés ».
Hubert Falco, Président de TPM.

Microsoft Word - 20220914 DP Inauguration La Loubière

Les différents paysages du territoire y sont représentés (garrigue, jardins d’acclimatation, terrasses cultivées, restanques plantées, essences médicinales et aromatiques, arbres méditerranéens…), tout en utilisant une palette végétale économe en ressources.
Ses ambiances veulent rendre hommage à la diversité des paysages rencontrés sur le territoire méditerranéen :
– Paysages urbains méditerranéens par l’utilisation d’essences plus horticoles et localement plantées pour leurs qualités d’ornement et de confort (ombrage, parfums, floraisons, feuillaisons, écorces décoratives, …)
– Paysages plus « naturels », toiles de fond communes de nos cadres de vie.
Le parc a été pensé comme un lieu de vie intergénérationnel, pédagogique et durable avec une programmation diversifiée (jeux pour les enfants, espaces de vie et jardins thématiques, promenade acclimatée, lieu de pause avec des îlots de fraîcheur, parc à chiens, …)
De nombreux aménagements faisant la part belle à « l’eau » sont également présents, une rivière-cascade, un bassin miroir et une fontaine sèche de 250 m², fonctionnant tous en circuits fermés.
Ce parc bénéficie en outre d’un environnement bien éclairé et sera sécurisé par un gardiennage 7j/7, 24h/24 et des caméras de vidéo-protection.
Le Parc de la Loubière en chiffres
• 16 000 m2 en cœur de ville
• 250 arbres dont un remarquable chêne liège des Maures – 10 000 arbustes et vivaces
• 500 m2 d’espaces jeux pour enfants (de 1 à 12 ans)
• Gardienné et sécurisé 24h/24 et 7j/7
• Rivière cascade – Fontaines – Miroir (en circuits fermés)
• 1 bassin de rétention d’eau de 500 m3

Microsoft Word - 20220914 DP Inauguration La Loubière

Labellisé Quartier Durable Méditerranéen (QDM)
Comme le jardin Alexandre 1er à Chalucet, ce nouvel aménagement est labellisé QDM – Niveau Argent. Le label traduit l’exemplarité du chantier : faible impact environnemental, propreté du chantier et des abords, limitation des nuisances sonores, gestion des déchets de 100% des déchets et valorisation recherchée.
La consommation en eau du parc est alimentée en grande partie de manière autonome par la source Saint-Philip qui passe sous le parc. Cette source alimentait la ville jusqu’au XIXème siècle et a été retrouvée à l’occasion des travaux du parc. Les eaux pluviales sont également récupérées à cet usage dans deux bassins de rétention souterrains.
D’un point de vue environnemental, le parc est également autonome énergétiquement avec la production électrique des panneaux photovoltaïques présents sur le toit des locaux techniques et la loge des gardiens.
Ce nouveau parc va améliorer la qualité de l’air, en absorbant le CO2 et en générant de l’oxygène. En effet, 1 arbre absorbe 40 kg/an de CO2 et rejette 40kg/an d’oxygène.
Grâce aux végétaux, ce sont aussi chaque année 10 tonnes de CO2 qui seront absorbées et 7,5 tonnes d’Oxygène qui seront rejetées grâce à ce Parc de la Loubière.

Microsoft Word - 20220914 DP Inauguration La Loubière

« L’association Sport Adapté Santé 83 »
a tenu sa deuxième assemblée générale

1
Le Conseil d’administration 2021-2022

C’est encore à l’Hacienda, dans la forêt de Janas, que l’association « Sport Adapté Santé 83 » a tenu sa seconde assemblée générale, l’association, menée par le sourire lumineux de Cécile Limier, professeur de karaté , sixième dan et de taï chi chuan.
L’association a été créée en juillet 2020 dans le but d’accompagner les personnes souhaitant reprendre des activités sportives adaptées à leurs capacités, leur pathologie et aussi leurs envies.
L’absence d’activité physique, selon l’OMS, est le quatrième facteur  de risque de mortalité au niveau mondial et compte parmi les principales causes des cas de cancers du sein ou du côlon, de diabète et de cardiopathie ischémique…
C’est ainsi que durant l’année 2021-2022, neuf ateliers sport santé ont été proposés aux adhérents, ainsi que quatre stages, deux de self défense féminin, deux de gymnastique taoïste, dix ateliers thérapeutiques en collaboration avec le réseau Capsein, sans compter un grand nombre d’ateliers thérapeutiques comme l’écriture, la santé, la marche, le hip hop, le qi-Gong et le Taï Chi animés par Louis Wan der Heyoten et Cécile Limier. L’association a également collaboré à la journée de dépistage et de prévention des maladies cardio-vasculaires
Toutes ces interventions réalisées auprès des patients, ont été possibles, grâce en partie, aux subventions allouées par la ville de Six-fours et par le programme d’Initiative territorial mais aussi grâce à tous les collaborateurs, qui ont donné en tout 174 heures de bénévolat. En partenariat avec le secteur hospitalier,  le pôle santé et la maison santé de Six-fours, CPTS Var Ouest, CODES, CDOS 83, Résidences Autonomies, les professionnels de santé et différents thérapeutes (Sophrologue, Naturopathe, ..) qui ont donné de leur temps.

4 3 5
Monique Brachet – Cécile Limier – Henriette Marchetti – Louis Wan der Heyoren

Aujourd’hui l’association comporte 96 adhérents venus de Six-Fours, Toulon, Sanary, Bandol…Composée majoritairement de personnes retraitées, un quart de salariés, de personnes sans emploi, ou en situation d’invalidité, en moins grand nombre.
61 personnes ont 60 ans et plus, dont 7 ont 80 ans et plus.
Le doyen a 88 ans, et la personne la plus jeune a 41 ans.
C’est un public atteint le plus souvent de maladies chroniques (troubles cardio-vasculaires, pathologies respiratoires, diabète de type 2, cancer et fibromyalgie, troubles musculo-squelettiques).
Mais il faut souligner qu’il y a également des personnes en bonne santé, qui ont souhaité soutenir l’association.
Ces ateliers permettent d’améliorer le système cardio-vasculaire, les fonctions respiratoires, les articulations et la résistance osseuse, la tonicité musculaire, le renforcement du système nerveux central, e souffle, l’équilibre, la gestion du stress, l’assouplissement du corps et l’état général des organes, le renforcement du squelette, a santé physique et psychologique.
Cette année 2022-2023, le conseil d’administration réunira, Christine Charton, Marie Limier, Lise Limon, Henriette Marchetti, Josiane Oestreich, Christine Richon, Marie-Diane Tassy, le Dr Jean Gouezo, Michel Lendi, Louis Wan der Heyoten, Monique Brachet, Véronique Péchuzal.

2
Les amis et soutiens de l’association

Les perspectives sont nombreuses : Organiser des ateliers mensuels de découverte ou d’approfondissement sport santé bien-être, pour les adhérents, des stages mensuels (Self-défense, gymnastique taoïste).
Poursuivre le soutien et le développement de programmes personnalisés APAS pour les personnes vulnérables, minimas sociaux ou sans emploi.
Contribuer à la mise en place d’ateliers thérapeutiques sport santé en milieu hospitalier ou au sein d’associations à vocation médico-sociales.
Renforcer le réseau partenarial, le savoir-faire et le faire-savoir (expérience/expertise/résultats) auprès des professionnels de santé.
Une année qui s’annonce donc encore riche en événements pour cette association dynamique qui œuvre pour la santé physique et morale.
Pour le bonheur de vivre bien ou mieux, tout simplement.

Jacques Brachet

Six-Fours : Le cœur des femmes bat sous le vent

1
Le professeur Claire Mounier-Vehier et Thierry Drilhon

C’est sous un soleil écrasant, devant une mer battue par le vent, que le village « Santé-Bien être » (auquel participe entre autre Cécile Limier qui a créé l’association « Sport adapté santé 83), a accueilli le bus du « Cœur des femmes », un bus conçu par le professeur Claire Mounier-Véhier, cardiologue et médecin vasculaire au CHU de Lille et le professeur Thierry Drilhon, dirigeant d’entreprises multiples.
Ce bus, installé du 7 au 9 juin, a été équipé afin d’y recevoir les femmes pour un dépistage cardiovasculaire. Durant trois jours un grand nombre de femmes est venu se faire gratuitement dépister, certaines ne l’ayant jamais fait.
Nombre d’associations et de bénévoles sont venus prêter main forte à l’intérieur de cette ruche bourdonnante où les femmes étaient reçues pour un bilan et le dépistage de ces maladies cardiovasculaires, premières causes de mortalité chez les femmes avec 200 décès par an. A savoir que ce dépistage permet de soigner et sauver huit femmes sur dix.

5 4
3 2

Omniprésents, nos deux créateurs de cette belle initiative, ont été à l’écoute des femmes et j’ai pu m’entretenir avec Thierry Drilhon.
Magnifique parcours de ce dirigeant international d’entreprises comme Microsoft ou Cisco System, Euromédia group, issu du monde digital et technologique passionné et engagé dans nombre d’organisations, également président de la chambre de commerce et d’industrie franco-britannique.
C’est en 2018 qu’il rencontre Claire Mounier-Véhier et deux après, nait « Agir pour le cœur des femmes »

6

« Le 28 mai 2020 exactement – me confirme Thierry Drilhon – après que nous ayons pris conscience, avec la Fédération française de cardiologie que ces maladies cardiovasculaires sont la cause première du décès des femmes.
En quelques chiffres : 200 femmes par an en meurent, l’infarctus touche 30% des femmes de moins de 55 ans, trente fois plus de femmes qui associent tabac et contraception, cause de mortalité équivalente au cancer.
En quoi consiste ce bus ?
A accueillir des femmes qui, souvent, n’ont jamais vu de médecins, de gynécologues, ou depuis très longtemps. 42% de femmes n’ont jamais été vues par un gynécologue. Nous sommes là pour les informer, les sensibiliser les alerter, anticiper ces maladies.
Dans ce bus où on les accueille, on mesure leur pression artérielle, leur balance pondérale, on dépiste le diabète, la dyslipidémie, on leur fait passer un électrocardiogramme, on leur fait une prise de sang au doigt, on leur prend la tension puis ont fait une synthèse. On leur parle aussi gynécologie, tabacologie, addictologie, hygiène de vie, manque d’activités physiques, alimentation… Nous faisons de la prévention positive et bienveillante.
Avec ce bus, vous sillonnez donc la France ?
Nous sommes allés dans cinq villes l’an dernier : Lille, Marseille, St Etienne, Avignon, la Rochelle. 1066 femmes ont été dépistées, 955 ont été sauvées
Nous en faisons un peu plus cette année, c’est une opération menée sur cinq ans et nous revenons dans chacune des villes durant trois ans. Nous sommes suivis par tous les acteurs locaux de la ville, tous les professionnels de santé qui se mobilisent et viennent sur le village, médecins, spécialistes, associations, services sociaux et bien entendu les municipalités qui nous accueillent ».

Nos cofondateurs de cette belle initiative ont été là durant trois jours, présents, attentifs, à disposition de toutes ces femmes, bienveillants et efficaces.
Saluons également tous les bénévoles qui ont donné de leur temps avec le sourire.

Jacques Brachet



Six-Fours : Stéphane MONDINO
le vice-roi du croissant varois !

1

C’est au 65 rue République, à Six-Fours que se déroulait, ce jeudi 19 mai, une fort sympathique réunion dans la boulangerie de la famille Mondino, boulangers depuis trois générations.
C’est Stéphane le troisième dont on fêtait la médaille d’argent du concours du meilleur croissant au beurre du Var organisé  par le syndicat des patrons boulangers du Var.
Le vice-président, Corinne l’épouse de Stéphane, entouraient le lauréat qui reçut sa coupe des mains  de Delphine Quin, adjointe à la gestion du patrimoine et de Grégory Lomonaco, conseiller municipal, coresponsable de l’association des artisans et commerçants des Lônes.
Ce concours a lieu tous les ans comme celui de la meilleure baguette tradition du Var, ou encore du meilleur gâteau des rois. Un jury est constitué de professionnels mais aussi de clients qui jugent de l’aspect général du croissant qui doit être une demi-lune parfaite, du feuilletage, de l’odeur et bien sûr du goût, sans oublier le poids qui doit varier de 55 à 65 grammes.
Et pour faire un bon croissant, en dehors du talent , d’une méthode personnelle, il faut de bons ingrédients, c’est à dire une bonne farine, le vice-président travaillant directement avec les agriculteurs et le meunier et bien sûr… du bon beurre.
« Notre métier aujourd’hui, comme nombre de métiers, a beaucoup de difficultés à maintenir un prix « normal »  – nous explique t-il – dans la mesure où, pour diverses raisons, tout a augmenté en même temps : farine, beurre, amandes et noisettes, emballage, transports, énergie… »

3 2

Il nous explique aussi comment il fabrique ses croissants : « Le premier jour je prépare la pâte, le lendemain j’y ajoute le  beurre et les autres ingrédients et le troisième jour je les cuit… »
Il faut donc beaucoup de patience, beaucoup de passion, beaucoup de talent pour qu’aujourd’hui un boulanger arrive second de ce concours et surtout, pour que tous les jours, les gens viennent se régaler avec ces viennoiseries qui sont une tradition nationale mais aussi régionale.
Il est vrai que devant ce que Stéphane nous présente, on a du mal à se retenir de se jeter sur ces gourmandises aussi belles que bonnes, d’autant qu’avec lui les croissants ont d’appétissantes couleurs !
Bravo donc à Stéphane Mondino, troisième génération qui porte haut les valeurs artisanales traditionnelles et nous n’avons qu’un conseil à vous donner : allez à la rencontre de Stéphane et de ses belles œuvres artisanales !
C’est tellement rare, de nos jours, d’offrir du beau, du bon, du vrai.

4 5

Jacques Brachet
Photos Monique Scaletta




Six-Fours – Benjamin LEROY-BLANC
ou la passion des lamas

Z1

En 2014, Benjamin Leroy-Blanc, Toulonnais de naissance, s’installait à Six-Fours. Non pas pour la plage et le décor mais pour y vivre avec… ses lamas !
Elevage original s’il en est et le voici installé en pleine forêt avec ses sept lamas… et sept ans après le voici à la tête de cinquante bêtes !
Nous nous étions rencontrés lors de son installation et c’est toujours le même enchantement que de découvrir ces camélidés qui, entretemps, ont fait des petits et dont certains adultes sont venus se rajouter au cheptel.
Ces animaux, venus du Pérou, de Bolivie, du Machu Picchu, d’Argentine, sont une race costaude et rustique mais en même temps, d’une élégance hiératique et surtout d’une grande gentillesse et aimant les câlins. Et surtout enlevez-vous de l’idée la scène du lama crachant sur les gens illustrée par Hergé dans « Tintin au Tibet ». Il en a fait un gag mais c’est faux : les lamas ne se crachent qu’entre eux lorsqu’un problème les oppose !

Z3 Z4 Z5

Ceci dit, il n’y a pas plus doux et gentil que ces bêtes aux longs cils d’une grande beauté et dont on découvre la personnalité de chacun, leurs couleurs allant du blanc au noir en passant par toutes les nuances de beige, de gris, de marron. 24 nuances en tout.
On écoute avec plaisir la passion que porte Benjamin et sa compagne Aurélie, passion qu’il a depuis plus de vingt ans.
Déjà petit, enfant solitaire, il passait des heures à fabriquer des fermes en lego avec tous les animaux… sauf des lamas, ceux-ci n’existant pas à Legoland ! C’est à 20 ans, en découvrant les lamas dans un zoo qu’il en est tombé amoureux et qu’il a décidé de les élever. Et c’est vraiment devenu une passion qu’il nous fait partager.
Depuis 2014 donc, il a multiplié  les activités autour de ces bêtes dont il ne se lasse pas et qui vivent une vie on ne peut plus Zen puisqu’ils naissent chez lui et y mourront de vieillesse, un lama ayant une espérance de vie de 18 à 25 ans.

Z2

Chaque année, en mai/juin, ils les tondent et récupèrent la laine qu’ils transforment à 100%, les cardant et filant comme les fileurs d’Antan, vendant la laine et créant des bracelets, des porte-clefs aux teintes variantes. Ils organisent d’ailleurs des démonstrations et des stages ouverts à tous, des journées pédagogiques avec les écoles et ils travaillent également avec des hôpitaux, des maisons de retraite, des IME, des foyers d’adultes des instituts psychiatriques. A noter qu’ils ont cette année récupéré 150 kg de laine. De nombreux bus de touristes se déversent pour découvrir ces animaux. Benjamin va même souvent dans ces maisons avec certains de leurs lamas et organisent des promenades avec des enfants, des adultes, des établissements scolaires.
Dans le troupeau, il y a plus de femelles que de mâles, ce qui n’empêche pas que 12 bébés sont annoncés entre mai, juin et octobre.
A partir du 1er juin, les vendredis, samedis et dimanches de 10h à 18h, ils ouvriront leurs portes à tous, petits et grands, qui pourront venir y passe la journée, pique-niquer, participer à des ateliers, à tout connaître sur ces beaux animaux laineux et les approcher sans problème.
« Ce sont – dit-il – des animaux très gentils, très doux et je les considère un peu comme des chats : ils sont à la fois très câlins et très indépendants. Lorsqu’ils nous font confiance, ils viennent eux-mêmes chercher des caresses. Après ça, s’ils n’ont pas envie, ils restent dans leur coin. »

Z7 Z6 Z8

Benjamin vient d’obtenir le diplôme VAE validant acquis et expérience dans le domaine agricole, équivalant à bac +2 et il vient par ailleurs d’obtenir le trophée innovation agricole alloué par la chambre d’agriculture et le Crédit Agricole.
Malheureusement pour nous, à l’automne, Benjamin, Aurélie, leurs deux enfants et leur troupeaux vont aller s’installer à Carnoules où ils seront accueillis les bras ouverts et auront un lieu digne de cette belle aventure. Ils y seront chez eux et ont beaucoup de projets d’animations, d’ateliers comme, en plus de ceux qui sont déjà pratiqués ici, des ateliers de macramé, de photo, de dessins, de fabrications d’objets avec la laine des lamas, la création de nichoirs pour les oiseaux à base de leurs poils…
C’est dommage pour Six-Fours qui va perdre là une magnifique attraction qui attire beaucoup de monde, de plus en plus d’autocaristes qui font marcher le commerce dont les restaurants. Mais l’aide apportée par la ville de Carnoules et très attrayante et très confortable et leur permettra de développer cette « petite entreprise » qui ne demande qu’à grandir.
En attendant, rendez-vous est pris pour venir voir naître ces petites peluches courant mai.

Z11

Jacques Brachet
Photos Monique Scaletta
Var Lama – 270, chemin de Courrens – 83140 – Six-Fours – 06 45 98 65 44


Joyeux Noël à Sanary !

2e476491197f8a4a770e169f8626161b964c2d1230b155d6d075e125a14b72ea-medium

Noël est arrivé à Sanary-sur-Mer ! Depuis quelques semaines déjà, notre douce ville s’est
parée de ses plus belles lumières pour illuminer le regard des petits… comme des grands qui
retrouvent, émerveillés, leur âme d’enfant…
Insuffler l’esprit des fêtes de fin d’année dans ce contexte particulier, était cher au cœur
de ceux qui ont œuvré des jours durant, à transformer Sanary en une multitude de « Choeurs
de Lumière ». Car à Sanary, Noël se prépare dès janvier !
Déambulez en famille ou entre amis le long du port, où ses traditionnels pointus étincellent
de magie. Découvrez la « Balade féérique de Noël », où les sapins décorés de rouge et d’or
subliment les univers des bulles de Sanary et autres surprises lumineuses…
Et surtout, retrouvez vos commerçants préférés auprès desquels vous pourrez dénicher les
plus beaux présents et préparer la plus belle table de fête, pour un heureux noël à Sanary !

Lancement des festivités – Samedi 27 novembre
Messe à 17h en l’Eglise Saint-Nazaire,
Soirée des illuminations à partir de 18h30 sur le Parvis de l’Eglise, avec Joyfully Gospel,!
Feu d’artifice à 19h sur le port.
Venez visiter les crèches provençales installées au cœur de ville :
Hall de la Mairie – Médiathèque Jacques Duhamel – Chapelle Notre-Dame de Pitié – Eglise Saint-Nazaire – Place Chanoine Arnaldi, crèche grandeur nature sous une tente berbère
Embrasements & feux d’artifice sur le port
Feux d’artifice : samedi 27 novembre et mercredi 22 décembre à 19h – Embrasements : vendredi 3, samedi 11 et mardi 14 décembre à 19h
Ferme de Noël
Dès le mercredi 1er décembre, une ribambelle d’animaux attendra, tous les jours, les familles place des Poilus : chèvres miniatures, moutons du Cameroun, plusieurs espèces de canard (Mandarin, Carolin, Chili…), mais aussi balades en poney (de 10h30 à 12h30 puis 14h30 à 18h30 avec temps de repos d’une demi-heure entre ces horaires pour le bien-être animal) pour passer un bon moment à la petite ferme de Noël !

1 2

Parades
– « La féérie rouge », samedi 4 décembre – 18h sur le port
– « Le voyage au pays imaginaire avec Wendy et Peter », mercredi 8 décembre – 18h sur le port : Une parade moderne, joyeuse et dansante qui nous transporte en une pensée vers le pays de l’imaginaire où tous nos rêves d’enfant se réalisent.
– « Le bal des cygnes », vendredi 10 décembre – 18h sur le port
– La parade des peluches, mercredi 15 décembre – 15h30 sur le port, le quai Esmenard et l’allée
– Parade lumineuse – samedi 18 décembre – 18h sur le port : Une parade de qualité au cœur des fééries de Noël avec 2 compagnies de France et d’Italie aux costumes lumineux. De la douceur et de la poésie dans la mise en scène de ces papillons de nuit, pour un moment magique et féerique qui saura faire rêver le public vers un monde enchanté !
– Parade lumineuse « Les poupées géantes & les tambours », par la compagnie Transe Express – mardi 28 décembre – 18h sur le port : Six poupées géantes aux robes crinolines démesurées glissent à travers la foule. Telles des Poupées sorties d’un vieux coffre à jouet, elles enchantent le public avec leur répertoire alliant compositions originales, chansons populaires et grands airs lyriques. Une clique de Tambours rutilants s’agite dans leurs jupons. Les voix cristallines de ces divas contrastent avec les roulements saccadés des petits soldats de plomb. S’ensuit un jeu de va-et- vient entre la prestance des unes et l’espièglerie des autres, un échange musical constant qui vient soutenir les situations jouées par les comédiens au gré du parcours de la parade.
Noël en musique :
– Jazz en déambulation : vendredi 3 décembre, de 10h30 à 12h et de 15h30 à 17h30 sur le port
– Le 5 décembre, retrouvez la Compagnie NID’OC « BESTIARI » de 15h à 18h, sur le port et dans les rues du cœur de ville : Tout droit sorties d’un vieux grimoire oublié, des créatures à la fois étranges et fabuleuses resurgissent du passé… « Bestiàri » rappelle à lui les bêtes fantastiques de Provence. Issues des légendes racontées autrefois par les anciens au coin du feu, la Bête de l’Estérel, la Lycastre de l’île de Porquerolles, la sorcière de la Fontaine des deux lions, et autres êtres malicieux, vous emporteront dans un monde de magie, de musique et de jonglerie.
– Animations dans les rues avec le Jazz Band « Les lutins malins » : dimanche 12 décembre, de 10h 30 à 12h et de 15h30 à 17h30 :
Fêtez Noël en jazz ! Puisant dans le vaste répertoire des fameuses « Christmas Songs », cette formation vous fait revivre les très célèbres « Jingle Bells » et autres « White Christmas », alternant ballades d’hiver et styles New Orléans enlevés !
– Concert de noël « Le chant des étoiles » : samedi 18 décembre de 14h à 17h, parvis de la Mairie
– Jazz en déambulation : samedi 18 décembre, de 10h30 à 12h30 et de 15h à 17h
– Concert d’orgue : les dimanches 19, 26 et mercredi 29 décembre à 16h Eglise Saint-Nazaire
– Concert « Noël en Gospel » : mercredi 22 décembre à 17h sur le parvis de l’Eglise Saint-Nazaire
– Concert Middle Jazz orchestra : jeudi 23 décembre à 17h sur le parvis de l’Eglise Saint-Nazaire

3 4

Salons des créateurs « Chœurs de créateurs »
Les créateurs et artisans locaux vous proposent leurs savoir-faire uniques ! L’occasion rêvée de découvrir et soutenir la création locale pour vos cadeaux de Noël !
Les week-ends du 4, 5 et du 11, 12 décembre de 9h à 19h, quai Marie Esménard.
Spectacles de marionnettes : Les dimanche 5, mercredi 8 et dimanche 19 décembre ainsi que le dimanche 2 janvier à 15h30, sur les allées d’Estienne d’Orves.Mais aussi à la Salle Barthélémy de Don, toutes les heures à partir de 14h et ce, jusqu’à 20h. Dernier spectacle à 19h ! Salle ouverte de 14h00 à 20h00 tous les jours, du 1er décembre au 2 janvier sauf les 25 décembre et 1er janvier.
Spectacles de magie au Petit Galli : Du 18 décembre jusqu’au 2 janvier à 16h, 17h et 18h (sauf les 19, 25 décembre et 1er janvier) – Ateliers créatifs et exposition interactive à l’Espace Saint-Nazaire. Du 18 décembre jusqu’au 2 janvier de 14h à 18h (sauf les 25 décembre et 1er janvier)
Goûter des enfants : Jeudi 23 décembre – 15h30 sur le port : Arrivée des rois mages à Sanary, pour le traditionnel défilé de l’Epiphanie ! Samedi 8 janvier – 15h sur le port
Chaque année, les associations de la commune s’unissent pour célébrer l’Epiphanie, marquant la fin des festivités de Noël. Le défilé s’étend dans les ruelles de la ville et finit devant l’Eglise Saint Nazaire pour la Bénédiction du Père José. Une tradition bien ancrée à Sanary, pour un moment familial, festif et coloré autour d’un cortège costumé très attendu des visiteurs !

Durant 3 long week-ends, pour faire ses achats de Noël et profiter des animations sereinement,
les parcs de stationnement sont offerts !
Les 27 et 28 novembre, puis les 3, 4, 5 et 17, 18 et 19 décembre 2021. + des navettes tous les vendredis, samedis et dimanches du mois de décembre de 14h00 à 21h00 : du parking du Jardin d’hiver au centre-ville (arrêt de bus du Gymnase Brunel).

 


TELETHON : Six-Fours déplace des montagnes

telethon

On ne compte plus les heures que Dany Cayol a donné et donne tout au long de l’année à ce bel événement qu’est le Téléthon.
Fourmi infatigable, se dépensant sans compter, dès qu’un Téléthon est terminé elle s’occupe du suivant, allant d’associations en associations pour leur demander un peu de leur temps, de leur talent, de leur passion, de leur aide pour organiser durant quelques semaines des événements qui feront entrer de l’argent dans l’escarcelle de cette œuvre caritative.
Elle se dépense sans compter, avec une infinie gentillesse, une grande bonté, tout cela bénévolement. Mais elle est patiente, elle sait convaincre et rares sont ceux qui déclinent son invitation à donner un peu de leur temps car elle sait y faire la bougresse !
Cette année encore, des animations tout azimut vont s’éparpiller dans tout Six-Fours. Il faut voir le programme pour le croire !
Nous vous laissons le découvrir.

Novembre :
Activités diverses au Collège Reynier
EHPAD La Rose de Noël confection et ventes objets divers
du 15 au 30/11 actions/ventes EHPAD Les Jardins de Provence
Foyer des Amis des Playes et de la Reppe diverses actions dans les diverses sections
Voyages et Loisirs Culturels diverses actions dans toutes les sections
Cuvée d’Automne diverses actions dans toutes les sections
Bibliothèque Pour Tous ventes livres dans leurs locaux
Centre Aéré vente objets divers aux Roches Brunes
21/11 Rugby Club Six Fours/Le Brusc match c/ US Mourillon entrée exceptionnellement payante
Jeudi 25 novembre
LP La Coudoulière vente chocolats confectionnés par les élèves
17h30 défilé aux lampions auxPlayes, animation musicale  Pôle Santé des Playes
Vendredi 26 novembrele PC sera dans le hall du Stade du Verger
10h/20h Slot Racing 83 course endurance
journée : Les Amis de Janas et du Cap Sicié sortie mycologique dans le massif
Bibliothèque Pour tous et Jeunesse : ventes livres Intermarché et Carrefour Market
Du vendredi 17 h au samedi 27 à 17 h challenge relais vélo par les élus
18 h défilé aux lampions centre ville avec le Réveil Six Fournais
20h Palais des Sports de la Coudoulière : spectacle Palais des Sports de la Coudoulière avec Intemporis Jazz, Studio S, Etincel, zumba groupe de Pauline Durkalec, orchestre Laid Back Company, sono Jean- MarcViguier
20 h Kanku Dai Karaté, Judo, Kempo Budo Halle du Verger  démonstration, initiation
à partir de 20 h MNS Aquagym Fun initiation piscine de Six Fours

Dany
Dany Cayol

Samedi 27 novembre – le PC sera dans le hall du Stade du Verger
Journée : Les Rameurs du Brusc et  l’association des Plaisanciers Sports et Loisirs Nautiques (Coudoulière)
Journée : animation musicale centre ville par Didier CORAZZA Starscool
Journée : Karting de Six Fours 2€ reversés sur toutes les sessions
Bibliothèque pour Tous et Jeunesse : ventes Iivres Intermarché et Carrefour Market
10h/20h : Slot Racing 83 course endurance
Matin : Badminton associatif démonstration Halle du Verger
Matin : Kiwanis Bourse aux jouets  au parking du Verger
Matin : Cuvée Automne organisation randonnée dans Six Fours
Matin Jeunes Sapeurs Pompiers visite dans les Résidences Autonomie et après-midi  tour de ville et visite Jardins de Provence et Rose de Noël
15h/18 h Tennis de Table Championnat Palais Sports de la Coudoulière
Après-midi  La Philharmonique la Six Fournaise, le Studio S, grand spectacle place des Poilus
Après-midi Loisirs et Solidarité des Retraités place des Poilus : stand vente articles patchwork
Du 29/ au 3/12  LP Coudoulière vente café, chocolat, crêpes
Dimanche 28 novembre
Après-midi : K Dance spectacle Salle André Malraux
du 1er au 10 Décembre
Lycée de la Coudoulière exposition sur le handicap des personnes célèbres et ventes de crêpes
Jeudi 2 décembre
12h/13h LP Coudoulière exposition sur le handicap (classe Mme Juston TCAP)
Soirée Association Rapatriés loto Salle André Malraux
Vendredi 3 décembre
Journée : Collège Font de Fillol course-relais, diaporama
Après midi : Club de Bridge tournoi Salle de la Mascotte
Samedi 4 décembre
9h/16h Rugby Club Six Fours/le Brusc animations diverses autour du rugby
Après-midi Gymnastique Artistique salle de la Mascotte 2 spectacles-démonstration
Dimanche 5 décembre
13h/17 h Club de Plongée piscine municipale  initiation et baptêmes
15h  Comité des Fêtes loto salle Malraux
Samedi 18 décembre
15h/18h Tennis de Table Tournoi des Mandarines  Palais des Sports de la Coudoulière
Après midi Club Escrime halle du Verger tournoi adultes
Dimanche 19 décembre
Après midi Club Escrime halle du Verger tournoi enfants
Dimanche 16 janvier 2022
après-midi Starscool concert salle Daudet
Actions diverses : Six Fours Handisport,  Bibliothèque pour Tous,
Six Fours/Le Brusc Football Club,  collecte aux matchs
Date à préciser : Théâtre de Fortune, comédie-saynètes (Photo)

14
Les jeunes talents du Théâtre de Fortune, créé et animé par Marie-Paule Martinetti

Dons : Association Matriochka, Lou Raioulet, FNACA, Six Fours vous Accueille, Amis du Jumelage, EMOA Mutuelle du Var, Donneurs de Sang, Club Philatélie, Rotary La Seyne/Six Fours les Plages, Starmelody, Arts et Nuances (tableaux), Secours Catholique,  Echanges de Savoirs
Encadrement des animations par la Police Municipale. Des urnes seront disposées sur les différents lieux de manifestations, une participation minimum de 2€ est souhaitée.
Nous vous accueillerons et recevrons vos dons au quartier général Hall du Stade du Verger le vendredi 26 et samedi 27 – Téléphone pour renseignements 06 15 08 77 42
Nos partenaires :  EMOA Mutuelle du Var, Crédit Mutuel, Spar Six Fours, Casino, Intermarché, Carrefour Market, les boulangeries de la ville, les services mairie.
Évènements à suivre en direct sur le site Facebook de la mairie et ouest-var.net

 



Jocelyne CAPRILE : 60 ans et la Légion d’Honneur !

14

Je vous ai déjà parlé de cette femme formidable qu’est Jocelyne Caprile qui, venue d’Alger, s’est installée à 10 ans à Six-Fours où elle a ouvert une teinturerie après avoir fait ses classes, a étudié le métier de fond en comble, portant haut ce métier jusqu’à devenir, à 40 ans, un des meilleurs ouvriers de France. Dix ans après, alors conseillère municipale à la Mairie de Six-Fours, elle reçoit des mains du maire Jean-Sébastien Vialatte, l’insigne de l’Ordre National du Mérite. Entre temps, à 20 ans, elle épouse Roger, son grand amour, à 30 viennent s’ajouter Alexandre et Emmanuelle, ses deux magnifiques enfants.
Les décennies lui portent chance puisque voilà que pour ses 60 ans, Yannick Chenevard, vice-président sur Conseil Départemental du Var, premier adjoint au maire de Toulon, lui remet la Légion d’Honneur.

5
Jocelyne, Roger leurs fils, belle-fille, petite fille

Ah, j’ai oublié une décennie : A 50 ans, elle créé un second pressing à Toulon avec sa fille !
La cérémonie a donc eu lieu ce 13 décembre à la Mairie d’Honneur de Toulon, jour de l’anniversaire de sa maman choisi par elle pour cette belle fête, entourée de toute sa famille dont Roger son mari au regard bleu on ne peut plus amoureux, ses enfants, beaux-enfants et petits-enfants, ses amis, dont quelques meilleurs ouvriers de France venus la soutenir, nombre de personnalités* et ce fut un grand moment d’émotion qui lui prouva toute l’amitié, la tendresse et aussi l’admiration que tous lui portent.
Car au-delà de ce parcours sans faute où elle fut et est une épouse, une mère, une femme politique et surtout une femme de cœur et de courage, elle n’a cessé de s’occuper des autres, entre autres des femmes ce qui fut l’un de ses combats majeurs.
Dès son élection de meilleur ouvrier de France, elle rejoignit très vite Jean-François Girardin, le président de cette société, jusqu’en en devenir vice-présidente et son combat pour les femmes étant permanent, elle est arrivée à éditer un magnifique livre sur les femmes qui ont reçu cette belle récompense. Et un second tome est en préparation.

2 3 4
Yannick Chenevard remet à Jocelyne la Légion d’Honneur

Mais il faut préciser que son combat ne s’arrête pas là puisque, avec Yannick Chenevard, ils s’unissent pour défendre et valoriser l’apprentissage et l’artisanat.
Comme on le voit, Jocelyne est une femme de ressources, une combattante, qui a su mêler toutes ses fonctions avec passion, courage, entourée d’un cocon d’amour de sa famille (Ils sont sept enfants). Car cette famille respire l’amour.
On a pu en avoir la preuve lors du repas qui réunissait tout ce beau monde à l’Auberge du Mont Salvat à Six-Fours, pour fêter dignement ces deux beaux événements.
Et elle n’était pas au bout de ses surprises, ses deux enfants lui ayant réservé un discours qui fit monter les larmes à tout le monde, tant il y avait d’amour et de tendresse mais aussi d’admiration pour leur mère.

7 8
9 10

Et puis, après l’émotion la joie car ils leur avaient concocté des paroles sur la musique de «Bella Ciao», devenue pour la circonstance  «Bella Joce», reprise en cœur par toute l’assistance.
La soirée se termina par un immense gâteau illuminé de feux de Bengale.
Une nouvelle décennie s’ouvre aujourd’hui pour notre Jocelyne… Et quelle surprise va-t-elle encore nous concocter pour ses 70 ans ?
Car… Caprile… ce n’est pas fini, loin de là !!!

11
1312
Jocelyne et sa fille

Jacques Brachet

*Parmi les personnalités : Jean-François Girardin, président de la Société Nationale des Meilleurs ouvriers de France. André Bendano, président U2P région Sud. Philippe Guy, représentant M Vincent Verlhac, directeur de la Carsat Sud-Este. Jean-Daniel Tavé, représentant de la Chambre des Métiers. Alain Marais et Pierre Lasbordes, de la délégation de la Légion d’Honneur. Alain Griset, Ministre délégué aux petites et moyennes entreprises, qui a soutenu son dossier auprès de la Grande Chancellerie. Et nombre de meilleurs ouvriers de France.
** MOF : Meilleur ouvrier de France

1